Emmanuel Macron inaugure le premier parc éolien offshore

Quand :
22/09/2022 Jour entier
2022-09-22T00:00:00+02:00
2022-09-23T00:00:00+02:00
Où :
Saint-Nazaire

Emmanuel Macron inaugure  ce jeudi au large de Saint-Nazaire le tout premier d’une série de parcs éoliens en mer, dont il entend accélérer le déploiement face à la crise énergétique. “C’est le début du chemin, une première étape vers le développement massif des énergies renouvelables“, promet l’Elysée. Avec un mot d’ordre, renforcer la “souveraineté énergétique“ de la France, en pleine envolée des prix des hydrocarbures et devant les risques de pénurie liés à la guerre en Ukraine, et réduire le retard de la France dans les renouvelables, par rapport à ses voisins.

Ce premier parc éolien offshore français développé par EDF à quelques kilomètres des côtes de Saint-Nazaire entrera complètement en service en fin d’année. En vitesse de croisière, ses 80 éoliennes d’une puissance de 480 MW, seront capables capable d’alimenter 700 000 personnes, soit 20 % des besoins en électricité de la Loire-Atlantique. “C’est une date historique“, déclare ce jeudi Michel Gioria, délégué général du syndicat France Energie Eolienne. “C’est le début d’une longue série. L’objectif, c’est une quinzaine de parcs d’ici 2035“, précise t-il.

Emmanuel Macron embarquera aux côtés de représentants d’EDF, de RTE, de General Electric, de pêcheurs, d’associations et d’élus locaux pour aller voir de près les 80 éoliennes situées au large du petit port breton de La Turballe. Il visitera aussi les Chantiers de l’Atlantique, à Saint-Nazaire, où les éoliennes sont assemblées avant leur installation en mer. Le chef de l’État prendra la parole en début d’après-midi pour préciser les grands axes du projet de loi d’“accélération des énergies renouvelables“, qui sera présenté lundi en Conseil des ministres. Le texte vise à raccourcir les délais de réalisation des projets en simplifiant les procédures administratives et en limitant la durée d’examen des recours déposés par les défenseurs de l’environnement, les pêcheurs et les riverains.

Les déclarations du chef de l’État

“Nous devons réduire les délais“

“Ce parc éolien est opérationnel mais ça a pris plus de dix ans.(…) Nous avons besoin de réduire les délais. Depuis quelques mois, nous nous sommes dotés d’une stratégie nationale sur le plan de l’énergie mais il n’y a jamais eu autant d’inquiétude sur ce sujet. Les temps ont changé.“

“On doit pouvoir faire deux fois plus vite que ce que l’on vient de faire »

“On a besoin d’une accélération massive. Le premier pilier, ce sera la planification et la déclinaison. (…) La stratégie sera déclinée par filière et géographie. L’idée sera de territorialiser cette planification avec les élus“, a affirmé le chef de l’État. “Le deuxième grand levier, ce sera le projet de loi sur les énergies renouvelables présenté le 26 septembre en Conseil des ministres. Il y aura des mesures réglementaires : avec une réduction des délais de contentieux, des mesures sur le raccordement au réseau, une simplification des procédures pour aller vite“.

Emmanuel Macron annonce “une cinquantaine de parcs éoliens en mer“, d’ici 2050

“Nous devons baisser notre consommation énergétique d’ci 2050“

Nous devons baisser notre consommation énergétique de 40% à l’horizon 2050“. “C’est faisable, et c’est une stratégie d’investissement de la Nation, d’innovation, de changement des pratiques.“

 

Posted in .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.