Pouvoir d’achat, emploi et immigration, en tête des attentes des Français

Pouvoir d’achat, chômage, impôts et charges, mais aussi, lutte contre le terrorisme, et gestion de l’immigration  : voilà les préoccupations des Français et les sujets sur lesquels ils attendent beaucoup du gouvernement pour 2018, selon un sondage Kantar Sofres Onepoint pour LCI, Le Figaro et RTL.

Une enquête Kantar Sofres Onepoint* réalisée les 11 et 12 janvier 2018 pour LCI, Le Figaro et RTL, pointe du doigt les attentes des Français à l’égard du gouvernement. Selon les résultats de ce sondage, l’amélioration du pouvoir d’achat reste leur priorité (51%). Viennent ensuite la baisse du chômage (43%) et la diminution des impôts et des charges (40%). Des préoccupations constantes chez les Français depuis de nombreuses années. Les sujets régaliens ne sont toutefois pas délaissés : les préoccupations restent en effet extrêmement vives sur “la lutte contre le terrorisme” (34 %) et “la maîtrise des problèmes d’immigration” (31 %). Ferment la marche, les questions liées à la protection de l’environnement (18%), la défense des intérêts de la France dans le monde (11%) et le renforcement de la cohésion du pays (7%).

Des français “plutôt en attente”

Huit mois après l’élection d’Emmanuel Macron, les Français restent partagés sur le bilan de l’action du gouvernement: 35% des personnes sondées estiment que le bilan du président de la république est positif, 37% le jugent négatif, et 21% estiment qu’il est trop tôt pour juger. Premier enseignement, le chef de l’Etat dispose donc d’une marge de manœuvre conséquente auprès de l’opinion qui rechigne à juger son action dès à présent. “Beaucoup de gens sont encore dans l’expectative. Il y a un effet de curiosité. L’élection présidentielle est derrière nous et le paysage politique est confus“, explique Emmanuel Rivière, le directeur général de Kantar Public.

Le jugement de l’action du gouvernement et d’Emmanuel Macron est évidemment lié à la préférence partisane des personnes interrogées : 87% des sympathisants de la République En Marche jugent ainsi de manière positive le bilan de l’action gouvernementale (11%  estimant qu’il est encore trop tôt pour le juger). Dans une moindre mesure, les sympathisants LR-UDI se montrent également assez positifs sur l’action gouvernementale: 45% des sympathisants LR-UDI expriment des avis positifs contre 28% d’avis négatifs, un quart considérant qu’il est trop tôt pour se prononcer. Inversement, les  sympathisants de gauche sont 46% à estimer que le bilan du président de la République est négatif, et 28% qu’il est positif.

Des actions correspondant aux engagements pris

Les priorités mises “à la Une” par les français recoupent peu ou prou les actions engagées par le gouvernement depuis l’élection d’Emmanuel Macron. 55% des personnes sondés estiment ainsi que l’action qu’il a menée jusqu’à présent est conforme aux engagements pris par le Président pendant la campagne présidentielle. 31% pensent le contraire. Lorsqu’ils sont interrogés sur l’importance qu’ils accordent à telle ou telle réforme annoncée, les Français jugent prioritaire l’exigence de “faciliter l’entrée des jeunes sur le marché du travail” (41 %). Une action prioritaire u’ils placent juste derrière le renforcement des lois antiterroristes (43 %) et devant la baisse des impôts pour les particuliers (38 %).

Côté inquiétudes, plusieurs réformes dont s’est emparé Emmanuel Macron arrivent très haut dans le classement des Français. C’est le cas en particulier des mesures de lutte contre l’immigration clandestine, jugées prioritaires par 43 % des sondés, devant celle visant à “durcir les règles du droit d’asile pour les réfugiés” (35 %).

Étude Kantar Sofres-onepoint réalisée en ligne du 11 au 12 janvier 2018 pour LCI, Le Figaro et RTL, auprès d’un échantillon de 1000 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. Méthode des quotas (sexe, âge, profession de l’individu) et stratification par région et catégorie d’agglomération.
Posted in Uncategorized and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *