Présidentielle : Mars « les masques tombent »

Dans moins d’un mois, le 23 avril 2017, se tiendra le premier tour de la Présidentielle. Afin de ne rien rater des rendez-vous politiques majeurs, l’Échiquier social vous propose chaque mois, un calendrier interactif des temps forts, mis à jour en temps réel.

Ce mois de mars est sans doute le moins convenu et le plus inattendu de cette campagne électorale. Quand les masques tombent, les surprises sont au rendez-vous…

Le mercredi 29 bien sûr, lorsque Manuel Valls, après avoir dénoncé l’échec de la stratégie de Benoît Hamon, annonce qu’il votera pour Emmanuel Macron au premier tour de l’élection présidentielle, au risque de faire imploser le PS. Si ce n’est un ralliement, son choix est au moins un reniement de la parole donnée lors de la primaire de janvier, de soutenir son vainqueur, quel qu’il soit.

Mais aussi François Fillon très affaibli par sa triple mise en examen, qui en marge de son intervention devant l’Association des maires de France le mercredi 22, réagit aux propos de François Hollande sur « l’exemplarité au sommet de l’État », en affirmant « Les masques tombent. La machination est maintenant révélée aux yeux de tous les Français« .

Enfin Alain Juppé qui jetant le masque « de l’homme qui ne se défilera pas »  déclare le lundi 6 mars lors de sa conférence de presse qu’il ne sera définitivement pas « le plan B de la droite pour l’élection présidentielle ».

[gview file= »https://www.lechiquiersocial.com/wp-content/uploads/2017/04/Calendrier-de-Mars.pdf »]

 

 

Posted in Elections 2017 and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.