Retraite : la facture salée d’un retour à 60 ans proposé par Mélenchon et Le Pen

Restaurer l’âge légal de départ à la retraite à 60 ans, en ramenant à 40 ans la durée de cotisation pour l’obtention d’une pension à taux plein, c’est la proposition poussée par Marine Le Pen et Jean Luc Mélenchon. Une mesure dont l’impact sur les comptes de la Sécurité sociale n’a pas été chiffrée par les deux candidats. L’institut Montaigne s’en est chargé et retient une estimation médiane de 1,1 % de PIB, soit, quelques 27 milliards d’euros, à l’horizon 2022.

Pour arriver à ce chiffre, le think tank libéral part du principe que ce que proposent le candidat de la France Insoumise et celui du Front national revient à effacer les grandes dispositions de la réforme de 2010. Rappelons que celle-ci avait reculé progressivement dans le temps l’âge légal de départ à la retraite de 60 à 62 ans, et l’âge d’obtention automatique du taux plein de 65 à 67 ans à partir de 2018.


Posted in Elections 2017 and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *