SMIC  : sans surprise, une hausse minime et sans coup de pouce au 1er janvier

SMIC

 

Pour la 4ème année consécutive, le SMIC   bénéficie d’une faible hausse mécanique, sans “coup de pouce “. Un décret publié ce jour porte son montant au 1er janvier 2016, à 1.466,62 euros brut par mois, soit une hausse de 9,10 euros par rapport à 2015.

Suivant  l’avis du groupe d’experts chargé d’émettre un avis consultatif, le gouvernement a une nouvelle fois exclu de compléter la revalorisation automatique du salaire minimum par un “coup de pouce “.

Un décret du 17 décembre, publié ce jour, confirme les précisions apportées sur ce point par la ministre du Travail, de l’Emploi, de la Formation Professionnelle et du Dialogue social, lors de son discours devant la Commission nationale de la négociation collective, le 14 décembre.

Le  SMIC  bénéficie donc au 1er janvier d’une faible hausse mécanique qui tient à sa méthode de calcul. Sa revalorisation est uniquement indexée sur  l’inflation des ménages au revenus les plus faibles (1er quintile de la distribution des niveaux de vie), complétée de la moitié du gain de pouvoir d’achat du salaire horaire de base ouvrier et employé (SHBOE).

Son taux horaire brut est ainsi porté après arrondi, à 9,67 euros à partir  du 1er janvier 2016. Pour un salarié à temps plein, le salaire minimum atteint 1.466,62 euros brut par mois. Une progression de 0,55 %, après 0,8 % en janvier 2015.

Mise à jour 18 décembre 2015.

Le décret du 17 décembre 2015 relevant le salaire minimum de croissance est Ici

Posted in Rémunération et paie and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *