Le SMIC porté à 1.457,52 euros bruts au 1er janvier 2015

 

Hausse Smic

Le Smic augmentera de 0,8% au 1er janvier prochain sans coup de pouce supplémentaire, passant ainsi de 9,53 à 9,61 euros bruts de l’heure. Soit, 1.457,52 euros bruts mensuels pour 35 heures hebdomadaires de travail .

0,8%, ni plus, ni moins. C’est la hausse annoncée officiellement ce jeudi par le ministre du Travail, François Rebsamen, à l’issue de la réunion de la Commission nationale de la négociation collective. Sans surprise, et comme il l’avait indiqué le 4 décembre, le gouvernement n’a donc pas souhaité accorder de « coup de pouce », suivant en cela les préconisations du groupe d’experts chargé de le conseiller.

Lire la suite

Les 100 ZFU renaissent de leurs cendres

 

 

ZFU

Condamnées à disparaitre au 31 décembre, les zones franches urbaines sont finalement reconduites au prix d’une réforme de fond. Dès le 1er janvier prochain, il faudra parler de « territoires entrepreneurs ». A la clé de ce nouveau dispositif, des conditions d’accès plus souples, mais un plafond d’exonération fiscale réduit de moitié.

Exit les zones franches urbaines nées sous le gouvernement Juppé. Très critiquées pour leurs résultats mitigés en termes d’emploi, les 100 ZFU appelées à s’éteindre à la fin de l’année viennent de sauver leur peau de justesse, Totalement relookées, ces zones se transforment en « territoires entrepreneurs » à partir du 1er janvier 2015.

Lire la suite

50 nouvelles mesures pour simplifier la vie des entreprises

 

Mesures simplification

Après l’annonce d’une première série de mesures au mois d’avril, le Gouvernement a présenté 50 nouvelles initiatives destinées à simplifier la vie des entreprises. L’emploi et l’allègement des contraintes administratives font figure de priorité.

Parmi les propositions phare présentées le 31 octobre dernier par le chef de l’état, le volet « embauche et formation » occupe une place prépondérante. Deux initiatives visent en particulier à faciliter le recours à l’apprentissage.

Lire la suite

CPF : ce que prévoient les deux nouveaux décrets

Compte personnel formation

Très attendus, deux décrets parus au journal officiel le 4 octobre 2014 précisent les modalités de mise en œuvre du compte personnel de formation appelé à remplacer le DIF au 1er janvier 2015.

Le premier de ces textes précise les modalités de contrôle et de publicité des listes de formation éligibles au titre du compte personnel de formation (CPF). Il entre en vigueur le 5 octobre 2014.

Le second, apporte des informations sur les modalités d’alimentation et de mobilisation du CPF, ainsi que es conditions de prise en charge des frais de formation au titre du nouveau dispositif. Il précise également les  modalités de mobilisation du droit individuel à la formation (DIF) dans le cadre du CPF. Il entre en vigueur le 1er janvier 2015.

Décrets n° 2014-1119 et 2014-1120 du 2 octobre 2014.

Changer l’image de l’apprentissage

 

 

Campagne pour apprentissage

Ringard, dépassé, obsolète, l’apprentissage ? Pas pour le ministère du travail qui entend redorer le blason d’un cursus mal aimé, au travers d’une grande campagne d’information audiovisuelle diffusée sous forme de spots radio et TV. Lancement à partir du 11 octobre.

On est très loin de l’objectif ambitieux de 500 000 apprentis d’ici à 2017, fixé cet été par le chef de l’état. Qualifié de voie d’excellence, mais mal aimé, l’apprentissage souffre d’un sévère déficit d’image.

Lire la suite

La prime à l’apprentissage élargie

 

 

La prime à l’apprentissage de 1.000 euros destinée à l’origine aux entreprises de moins de 50 salariés embauchant un premier apprenti sera élargie à tout apprenti supplémentaire et ouverte aux entreprises jusqu’à 250 salariés. Son montant sera de 2.000 euros pour les TPE.

Bonne nouvelle pour les PME qui souhaitent former des jeunes : la toute nouvelle prime à l’apprentissage de 1.000 euros sera allouée pour tout recrutement d’un apprenti, que ce soit le premier ou les suivants.

Lire la suite

Plus 2% pour le RSA au 1er septembre

 

Hausse RSA

Le revenu de solidarité active “socle” passe au 1er septembre à 509,30 euros par mois pour une personne seule sans ressources. Cette hausse de 2% impacte les revenus des bénéficiaires du RSA «activité». Au total, plus de 2,3 millions de foyers sont concernés.

 » Chose promise, chose due  » : le revenu de solidarité active dans sa version  socle  passe ce lundi la barre symbolique des 500 euros pour une personne seule.

Lire la suite

Se pacser ouvre droit à 4 jours de congés

 

 

Bonne nouvelle pour les salariés : le PACS permet désormais de bénéficier d’un congé de 4 jours. Les futurs pères, et mères en cas de couple homosexuel, ont aussi droit à un geste, qu’ils soient mariés, pacsés ou simples concubins.

La mesure est inscrite dans la loi sur l’égalité hommes-femmes publiée le 4 août. La signature d’un pacte civil de solidarité (PACS) permet dorénavant aux salariés du privé, de profiter automatiquement de quatre jours ouvrés de congés

Lire la suite

Les « sages » retoquent l’allègement des cotisations salariales

 

Conseil Const

Coup dur pour l’exécutif et les ménages les plus modestes. Le Conseil constitutionnel a censuré mercredi, l’allègement de cotisations salariales inscrit dans le Budget rectificatif de la Sécurité sociale pour 2014.

Dans leur décision, les sages de la rue Montpensier estiment que cette disposition est contraire à la Constitution, en ce qu’elle «  méconnaît le principe d’égalité  ». Selon le conseil, elle institue en effet  » une différence de traitement, qui ne repose pas sur une différence de situation entre les assurés d’un même régime de sécurité sociale « .

Lire la suite