Immigration : ce que contient le projet de loi ?

Plusieurs fois reporté, le projet de loi immigration arrive sur la table du Conseil des ministres ce mercredi. Création de titres de séjour pour les “métiers en tension“, facilitation des expulsions, renforcement des contrôles aux frontières.. Le point sur les principales mesures d’un texte qui divise jusque dans la classe politique.

Cela sera à n’en pas douter une des lois qui fera le plus débat en France en 2023, avec celle visant à réformer les retraites. Le projet de loi asile et immigration, porté par les ministres de l’Intérieur et du Travail, Gérald Darmanin et Olivier Dussopt, est présenté en conseil des ministres ce mercredi, avant d’être examiné par les sénateurs, puis par les députés au printemps. Le texte de 25 pages et 27 articles, vise à “contrôler l’immigration“ et à “améliorer l’intégration“, conformément à la volonté d’Emmanuel Macron de trouver un équilibre entre “fermeté et humanité“.Lire la suite

Grèves, perturbations, mobilisation, manifestations : à quoi s’attendre ce mardi 31 janvier

La deuxième journée de grèves et manifestations contre la réforme des retraites, devrait provoquer de nombreuses perturbations ce mardi 31 janvier. Les prévisions de trafic, secteur par secteur, la mobilisation attendue, les manifestations prévues. Le point sur ce mardi noir.

Après un premier tour de force le 19 janvier dernier, la mobilisation s’annonce forte et suivie ce mardi 31 janvier pour la deuxième journée de grève interprofessionnelle contre le projet de réforme des retraites de l’exécutif. La place Beauvau estiment qu’entre 1 et 1,2 million de personnes va descendre dans les rues de France ce mardi.  Un niveau de contestation qui s’il est confirmé, renoue avec le plus haut pic enregistré à l’automne 2010, lors de la contestation organisée contre la loi Woerth qui défendait le passage de l’âge légal de départ à la retraite, de 60 à 62 ans.Lire la suite

Réforme des retraites : 7000 amendements à “passer au tamis“

Le projet de réforme des retraites du gouvernement arrive ce lundi à l’Assemblée nationale. Plus de 7000 amendements, dont près de 6000 pour la Nupes, ont été déposés en vue de son examen par la commission des affaires sociales. Si la plupart vise à s’opposer en bloc au report de l’âge légal de départ à la retraite, d’autres suggèrent des alternatives au projet de l’exécutif. Le point sur les propositions des différents groupes.

La bataille s’engage au Parlement. A partir de ce lundi 30 janvier l’Assemblée nationale se penche sur la réforme hautement inflammable des retraites. Le projet de financement rectificative de la Sécurité sociale (PLFRSS) pour 2023, qui porte cette réforme arrive en commission des affaires sociales. Près de 7 000 amendements, dont plus de 5950 de la Nupes ont été déposés en vue de l’examen du texte. Très précisément 7241 qui compromettent la possibilité pour les députés de mener à bien l’examen du texte dans sa totalité, avant son arrivée dans l’hémicycle, le 6 février prochain.Lire la suite

Retraites : la réforme arrive en Conseil des ministres

Le gouvernement présente ce lundi en Conseil des ministres sa réforme des retraites. Une présentation qui va ouvrir “un temps plus politique“ selon les mots d’Emmanuel Macron ce dimanche. Si l’exécutif affiche toujours sa fermeté sur les deux grandes lignes de la réforme, il semble prêt à quelques concessions, mais “à la marge“.

C’est une course contre la montre qui s’ouvre ce lundi. C’est l’objectif que va réaffirmer Emmanuel Macron lors d’un Conseil des ministres au cours duquel va être présenté le projet de loi qui porte la réforme des retraites du gouvernement. Après de longs mois de tergiversations sur la méthode, la décision a été prise par l’exécutif de faire passer cette réforme par la voie d’un projet de loi de financement rectificatif de la Sécurité sociale (PLRFSS). Un texte condensé de dix articles seulement, répartis en quelque 57 pages selon l’avant projet de loi rendu public.Lire la suite

Réforme des retraites : le PLFSSR transmis au Conseil d’État

Voici l’intégralité de l’avant-projet de loi financement rectificative de la sécurité sociale pour 2023 (PLFRSS) qui porte le projet de réforme des retraites. Le texte qui a été transmis au Conseil d’État le 10 janvier, sera présenté en Conseil des ministres le 23 janvier.

C’est un avant-projet de loi condensé  : dix articles seulement répartis pour l’instant en quelque 57 pages. Il porte la réforme des retraites du gouvernement via un projet de budget de la Sécurité sociale rectificatif. Examiné par le Conseil d’Etat depuis le 10 janvier, cet avant-“projet de loi financement rectificative de la sécurité sociale pour 2023“ (PLFRSS) contient l’ensemble des éléments de la réforme présentés le 10 janvier dernier par la Première ministre, Élisabeth Borne. Lire la suite

Grève du 19 janvier : transports, écoles, énergies, fonction publique… : à quoi s’attendre ce jeudi

A 24 heures de la grève du 19 janvier contre la réforme des retraites, les annonces des syndicats se multiplient et les perturbations prévues dans les différents secteurs, se précisent. Trafic SNCF, RATP, ouverture des écoles, fonction publique… Le point sur ce qu’il faut attendre de la mobilisation de ce jeudi.

Les huit principaux syndicats (CFDT, CGT, FO, CFE-CGC, CFTC, Unsa, Solidaires, FSU) et cinq organisations de jeunesse, ont appelé ce jeudi 19 janvier, à une journée de manifestations et de grèves contre le projet de réforme des retraites présenté par le gouvernement. Quelle devrait être l’ampleur des blocages dans les différents secteurs. Tour d’horizon à la veille de la mobilisation.Lire la suite

Réforme des retraites : ce qu’il faut retenir des annonces du gouvernement

Report de l’âge légal, durée de cotisation, pension minimum, emploi des seniors, carrières longues, pénibilité, régimes spéciaux…  Elisabeth Borne a dévoilé ce mardi lors d’une conférence de presse, la très controversée réforme des retraites. Ce qu’il faut retenir des annonces de la Première ministre.

Après des semaines de controverses, le gouvernement a abattu ses cartes ce mardi, mettant fin à un secret de polichinelle quant à l’option retenue pour le report de l’âge de départ à la retraite.  L’exécutif a toutefois répondu aux interrogations encore nombreuses qui demeuraient, détaillant de nombreuses mesures censées faire accepter plus facilement la réforme des retraites. Cette dernière sera débattue au Parlement par l’intermédiaire d’un futur projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificatif, a confirmé Élisabeth Borne. “Dans deux semaines, le projet de loi de financement de la sécurité sociale rectificatif (…) sera présenté en Conseil des ministres, puis débattu au Parlement“, a t-elle relevé.Lire la suite

Réforme des retraites : “la bataille commence“

Alors que le gouvernement dévoile en fin de journée ses arbitrages sur le projet de réforme des retraites, la riposte se prépare. Dans la foulée des annonces d’Élisabeth Borne, les principaux syndicats se retrouvent en fin de journée pour se mettre en ordre de bataille.  Et les rendez-vous vont se multiplier du côté de l’opposition.

Alors que le projet de réforme des retraites doit être présenté par la première ministre, Elisabeth Borne, ce mardi 10 janvier à partir de 17h30, les numéros un de la CFDT, de la CGT, de la CFE-CGC, de la CFTC, de FO se retrouveront en intersyndicale dans la foulée des annonces, pour fourbir leurs armes. Lire la suite

Réforme des retraites : vers quoi s’oriente t-on ?

Le gouvernement va dévoiler ce mardi son projet de réforme des retraites. Quels sont les derniers arbitrages connus ? Quels revirement par rapport au projet initial ? Quel soutien l’exécutif peut-il espérer de la droite ? Qu’attendre des syndicats ? Le point à la veille d’une semaine cruciale.

64 ans, c’est l’âge auquel les français pourraient partir à la retraite. C’est en tout cas l’option qui est semble t-il envisagée par le gouvernement. Qu’en est-il de la durée de cotisation ? De la prise en compte du facteur de pénibilité ?  Autant de questions sur la réforme des retraites que l’exécutif s’apprête à dévoiler ce mardi 10 janvier. Alors qu’une semaine décisive s’ouvre, une chose est sure : pour les syndicats, cette réforme “contestée et impopulaire“  fera descendre les français dans la rue.Lire la suite

Tarification, organisation, médecins traitants… : ce qu’il faut retenir du plan santé dévoilé

Alors que les mobilisations se multiplient, Emmanuel Macron a dévoilé ce vendredi son plan, pour un système de santé qui s’enfonce dans la crise. Une nouvelle feuille de route pour apporter des “changements en profondeur“ a prévenu le chef de l’État. Tour d’horizon des principales annonces présidentielles.

C’était des annonces pour le moins très attendues, alors que les mobilisations se multiplient ces dernières semaines, pour dénoncer un système de santé “à bout de souffle“.  C’est depuis le centre hospitalier Sud francilien, dans l’Essonne, que le chef de l’État a pris la parole en fin de matinée, à l’occasion de ses vœux aux soignants. Accompagné du ministre de la Santé, François Braun, Emmanuel Macron a déroulé les mesures d’un nouveau plan santé.  En voici les principales.Lire la suite