Guerre en Ukraine : Paris reçoit 21 alliés de Kiev ce lundi

A l’initiative du président français, Emmanuel Macron, un sommet de soutien à l’Ukraine réunissant la grande majorité des dirigeants européens se tient ce lundi à Paris. Objectif : envoyer “un message très clair“ de détermination au président russe, Vladimir Poutine.

 

C’est un sommet “à caractère exceptionnel“ insiste l’Élysée. Deux ans après le début de l’offensive russe, une vingtaine de dirigeants, en majorité européens, se réunissent ce lundi en fin d’après-midi à Paris, pour une réunion de soutien à l’Ukraine organisée à l’initiative de Paris. Elle réunira “plusieurs chefs d’Etat et de gouvernement ou leurs représentants ministériels“, afin d’“étudier les moyens disponibles pour renforcer la coopération des partenaires en soutien à l’Ukraine“, a indiqué la présidence française le 22 février, une semaine après la signature par Paris et Kiev, d’accords de sécurité bilatéraux, inscrivant dans la durée l’aide de la France à l’Ukraine.Continue reading

Manouchian, loi immigration, arc républicain… Emmanuel Macron face à l’Humanité

À l’occasion de l’entrée au Panthéon de Missak et Mélinée Manouchian, Emmanuel Macron a accordé un entretien inédit au quotidien l’Humanité. Panthéonisation de ces deux figures de la Résistance, place du RN, immigration, suppression du droit du sol à Mayotte… Les principaux points de cet entretien.

C’est une édition historique de L’Humanité qui est en kiosque ce lundi 19 février. Dans une interview, la première d’un président en exercice au journal communiste en cent vingt ans d’histoire, Emmanuel Macron balaie les thématiques du moment. Ce qu’il faut en retenir.Continue reading

La liste complète du gouvernement Attal

Après plusieurs jours de tractations au sein de la majorité présidentielle, une nouvelle salve de nominations a été annoncée ce jeudi 8 février, près d’un mois après la nomination des ministres de plein exercice. Le Premier ministre sera entouré de 34 ministres, ministres délégués et secrétaires d’Etat. La liste complète du gouvernement Attal.

Il aura fallut attendre 28 jours pour qu’une une nouvelle série de noms soit dévoilée ce jeudi 8 février, par le biais d’un communiqué. Le casting compte quatorze personnalités reconduites au même poste. En tout, 20 ministre délégués et secrétaires d’Etat, 18 femmes et 16 hommes viennent prêter main forte aux 14 ministres déjà nommés le 11 janvier. Le mouvement le plus notable est le changement de portefeuille d’Amélie Oudéa-Castera, qui est remplacée à l’éducation nationale par l’ex-garde des Sceaux Nicole Belloubet, mais qui conserve son ministère des sports et des Jeux olympiques et paralympiques.Continue reading

Primaire ou caucus : la double formule proposée aux électeurs du Nevada

Après les premiers États de l’Iowa et du New Hampshire, les électeurs républicains du Nevada sont appelés aux urnes mardi pour une primaire et jeudi pour des caucus qui eux seuls compteront pour la désignation du candidat du GOP à la présidentielle de novembre.

Une autre semaine, une autre primaire. Cette fois, c’est au tour de l’État du Nevada. Les démocrates et les républicains organisent tous deux leurs primaires ce mardi 6 février, mais deux jours plus tard les électeurs républicains de l’État seront conviés à des caucus, qui eux seuls compteront pour la désignation du candidat à la présidentielle. Une situation pour le moins atypique qui s’explique par un système électoral spécifique qui crée la confusion dans cet État de l’Ouest américain.Continue reading

“Clap de fin“ du remaniement

Le “clap de fin“ du charivari gouvernemental est désormais proche. Près d’un mois après la nomination du numéro un, l’exécutif devrait procéder dans les heures à venir, à une nouvelle vague de nominations venant renforcer l’équipe resserrée de 14 personnalités en exercice depuis le 11 janvier. Ce que l’on sait des annonces à venir.

A priori, ce serait pour aujourd’hui. Plus de trois semaines après la nomination de Gabriel Attal au poste de Premier ministre, le dénouement serait proche comme l’a assuré mardi  sur TF1 Prisca Thévenot : “Je pense qu’on n’a jamais été aussi proche du dénouement, jamais “, a déclaré la porte-parole du gouvernement, sans plus de précisions. Les noms des ministres délégués et secrétaires d’État qui viendront compléter le gouvernement Attal, pourraient être enfin dévoilés dans la journée. L’exécutif prépare la nomination d’au maximum 15 ministres délégués et secrétaires d’État qui compléteront la liste des 14 ministres de plein exercice, dévoilée le 11 février. Avec une volonté : ne pas dépasser un gouvernement de plus de 30 personnes.Continue reading

Travail, santé, jeunesse, agriculture… Ce qu’il faut retenir des annonces de Gabriel Attal

A travers un discours fleuve de près d’une heure trente à la tribune de l’Assemblée nationale, Gabriel Attal a déroulé la feuille de route de son gouvernement pour les mois à venir. Travail, logement, éducation, santé, climat, agriculture…. Zoom sur les priorités dévoilées par le premier ministre.

Trois semaines après sa nomination à Matignon, Gabriel Attal a dévoilé ce mardi les priorités de son gouvernement devant les députés. Un exercice d’équilibriste face à un hémicycle chauffé à blanc. Avec un mot d’ordre : réaffirmer la position de la France et sa pleine souveraineté. Sous des applaudissements nourris de sa majorité, le locataire de Matignon a tenu à imposer sa marque qui tranche avec celle d’Elisabeth Borne. “Désmicardiser“, “débureaucratiser“, « déverrouiller« , “simplifier“ : ce qu’il faut retenir de la déclaration de politique générale du plus jeune Premier ministre de la Ve République.Continue reading

Une déclaration de politique générale télescopée par la crise agricole

C’est un moment incontournable et solennel qui permet d’imprimer un style, une méthode. Le Premier ministre, Gabriel Attal, prononce ce mardi après-midi sa déclaration de politique générale. Un exercice toujours très attendu, qui risque d’être particulièrement périlleux pour le nouveau locataire de Matignon, alors que la colère du monde agricole s’installe.

Trois semaines après sa nomination par Emmanuel Macron et à la tête d’un gouvernement toujours incomplet, Gabriel Attal montera à la tribune de l’Assemblée nationale à 15 heures, pour tenir sa déclaration de politique générale. Un exercice imposé pour tout nouveau Premier ministre, qui constitue la feuille de route de son gouvernement pour les mois à venir. À 34 ans, l’ancien ministre de l’Éducation nationale attendait beaucoup de ce rendez-vous solennel, percuté aujourd’hui par la crise agricole. À tel point que des responsables de l’exécutif ont soulevé la pertinence de le maintenir.

Ce discours sera simultanément lu au Sénat par le ministre de l’Économie, Bruno le Maire. Mais, par “grand respect“ et par “grande admiration“ pour le travail des sénateurs, le Premier ministre a annoncé qu’il se rendrait dans la foulée au Palais du Luxembourg, pour y prononcer une intervention distincte.

Continue reading

L’exécutif prépare son plan pour calmer la colère des agriculteurs

Les organisations représentatives des Agriculteurs attendent beaucoup de cette journée, alors que le Premier ministre réunit ce jeudi matin les ministres de l’Agriculture, de la Transition écologique et de l’Economie pour tenter de mettre fin à la crise agricole et apaiser la colère du secteur.

Depuis le début de la semaine, Gabriel Attal et son équipe promettent des annonces “dans les jours à venir“, alors que le mouvement de protestation des agriculteurs s’étend : 80 départements sont désormais concernés. De quoi inquiéter les services de renseignement, qui ont alerté sur les “risques de dérapage“. Pour autant, l’exécutif juge toujours qu’il faut laisser le temps aux agriculteurs de manifester leur ras-le-bol, avant de dévoiler ses cartes. Une volonté de temporiser qui s’accompagne de consignes de ménagement des manifestants au plan sécuritaire : Gérald Darmanin a ainsi rappelé “la consigne de grande modération attendue des forces de l’ordre“, via une circulaire envoyée aux préfets.Continue reading

Loi immigration : ce que le Conseil constitutionnel pourrait censurer

Saisi séparément par le chef de l’État et la gauche, le Conseil constitutionnel se prononcera ce jeudi 25 janvier sur la régularité de la loi immigration votée mi-décembre. Cavaliers législatifs, ruptures d’égalité, atteintes aux droits fondamentaux… Une trentaine de mesures sur la sellette, pourraient être retoquées par les Sages.

Sa décision est très attendue. Le Conseil constitutionnel se prononcera ce jeudi 25 janvier sur la régularité de la controversée loi immigration, adoptée mi-décembre, a annoncé le 8 janvier son président Laurent Fabius, lors des vœux de l’institution à Emmanuel Macron. Au 26 décembre, l’institution avait enregistré quatre saisines : celle de députés et sénateurs de gauche, demandant aux Sages de se prononcer sur la constitutionnalité de ce texte, et deux autres plus inhabituelles en provenance de la présidente de l’Assemblée nationale, Yaël Braun-Pivet et du président de la République.Continue reading

Coup d’envoi de la présidentielle américaine dans l’Iowa

Les électeurs républicains de l’Iowa lancent ce lundi 15 janvier le coup d’envoi de la saison des caucus et primaires qui doit mener à la sélection de leur candidat à la présidentielle. Après des mois de campagne, les prétendants à la Maison Blanche du Grand Old Party (GOP), vont être confrontés à leur premier test national. Coup de projecteur sur ce temps fort de la présidentielle américaine.

Direction le cœur des Etats Unis, et plus précisément l’Iowa. C’est là que démarrent ce lundi, les primaires républicaines, qui donnent le coup d’envoi de ce qui promet d’être l’une des années électorales américaines les plus chaotiques et atypiques de mémoire d’homme. Le 5 novembre 2024, des dizaines de millions d’électeurs américains se rendront aux urnes pour choisir le prochain locataire de la Maison-Blanche. Qui sera le candidat républicain face à l’actuel président démocrate sortant, Joe Biden ? Le long processus de sélection s’ouvre ce 15 janvier dans le petit État rural du Midwest.Continue reading