Primaire populaire : les points-clés d’une élection controversée

Dernière ligne droite pour la primaire populaire. A partir de ce jeudi et jusqu’à dimanche, près de 467000 participants sont invités à voter pour faire émerger un candidat commun à gauche. En quoi consiste cette initiative citoyenne ? Quels sont les candidats en lice ? Comment va se dérouler le scrutin ? Quelle légitimité accorder à ce vote et comment se traduira t-il ? Focus sur un processus, loin de faire l’unanimité.

Ce sera en fin de semaine le “clap de fin“ pour cette vaste initiative citoyenne, dont l’objectif est de faire émerger une candidature unique à gauche pour l’élection présidentielle des 10 et 24 avril . Qu’ils le veuillent ou non, sept candidats se retrouvent en lice pour être départagés lors d’un vote prévu du 27 au 30 janvier. Lire la suite

Présidentielle : c’est l’heure du vote chez LR

A partir de ce mercredi, 8 heures, quelque 139.918 adhérents Les Républicains (LR) sont appelés à choisir, par un vote électronique, leur candidat à l’élection présidentielle. Ils auront jusqu’à samedi, 14 heures, pour départager les cinq prétendants à l’investiture du parti. Un scrutin à l’issue incertaine. Mode d’emploi.

Les dés sont jetés. Après des mois d’incertitude et quatre débats dont le dernier mardi soir sur France 2, c’est enfin l’heure du choix chez Les Républicains, dont le congrès s’ouvre aujourd’hui. Près de 140 000 adhérents LR sont appelés aux urnes à partir de ce mercredi pour désigner le champion de leur parti pour l’Elysée.Lire la suite

Cinquième vague de Covid : quelles annonces peut-on attendre ce soir d’Emmanuel Macron ?

Quatre mois après sa dernière allocution, Emmanuel Macron va prendre la parole ce mardi 9 novembre, à 20 heures, depuis l’Élysée. Une prise de parole attendue axée sur la troisième dose du vaccin, mais aussi la relance économique et les réformes. A cinq mois de la présidentielle, cette adresse aux français est aussi l’occasion pour le locataire de l’Elysée, de se replacer au centre du jeu.

Il avait annonçait dès cet été qu’il le ferait. Après plusieurs mois de silence et alors qu’un doute subsiste sur l’ampleur de la cinquième vague de covid, Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce soir à 20 heures, dans la foulée d’un Conseil de défense sanitaire dans la matinée. Une prise de parole qui  à cinq mois de la présidentielle, qui permettra au président d’amorcer la fin du quinquennat, mais aussi de ne pas laisser ses adversaires seuls en scène.Lire la suite

Les Républicains mettent le cap sur le congrès

Après l’officialisation de la liste des cinq qualifiés pour le vote du congrès, Les Républicains ont désormais un mois pour convaincre les adhérents. Une course de fond aux multiples étapes pour les prétendants. Revue de détail.

Le suspense autour du casting de cette primaire interne aura duré des mois. Après des semaines d’incertitude, l’instance de contrôle des Républicains a confirmé ce jeudi le nom des cinq prétendants qui seront en lice lors du congrès du parti le 4 décembre. Partis à six dans la quête aux signatures, seuls cinq candidats seront au final dans la course. “À l’issue de l’examen de ces parrainages, l’instance de contrôle a constaté que cinq candidats avaient recueilli au moins 250 parrainages conformes aux critères retenus par l’article 37 des statuts des Républicains“, a indiqué le parti dans un communiqué diffusé jeudi, en milieu de journée.Lire la suite

Plan d’investissement “France 2030“ : les 10 priorités de l’exécutif

Nucléaire, hydrogène vert, culture, espace… Emmanuel Macron a égrené ce mardi depuis l’Elysée les priorités du plan d’investissement “France 2030“. Une enveloppe de 30 milliards d’euros sur cinq ans, pour permettre à la France de “retrouver le chemin de l’indépendance“ , grâce au développement de la compétitivité industrielle et des technologies d’avenir. 

Top départ ce mardi matin depuis l’Elysée de l’ambitieux plan d’investissement “France  2030“, dont Emmanuel Macron a présenté les principaux secteurs bénéficiaires. Des domaines jugés stratégiques dans la décennie qui s’ouvre et pour lesquels le chef de l’Etat ambitionne de placer la France en position de force. Devant un parterre d’étudiants et de chefs d’entreprise, le président a appelé à réindustrialiser le pays pour “redevenir une grande nation d’innovation“. Lire la suite

Ce que l’on sait du budget prévisionnel pour 2022

Le gouvernement présentera ce mercredi en Conseil des ministres, le dernier budget du quinquennat. Un budget tardif et incomplet, dans lequel ne figure pas des dépenses conséquentes. Forte hausse des dépenses, reprise économique, dette publique, plan d’investissement, ministères à la fête : ce que l’on sait du projet de loi de finances pour 2022 présenté par l’exécutif.

 

C’est un budget prévisionnel pour le moins critiqué, que présentera mercredi en conseil des ministres, Bruno le Maire. Il repose sur une prévision de croissance de 4 % pour 2022, soit une des reprises économiques les plus fortes de la zone euro, après certes une des récessions les plus massives en Europe (-8 % en 2020).Lire la suite

Présidentielle 2022 : mode d’emploi de la primaire écologique

Les écologistes organisent une primaire ouverte du 16 au 28 septembre, pour déterminer celui ou celle qui portera les couleurs des Verts à l’élection présidentielle de 2022. Cinq candidats, deux femmes et trois hommes participent à ce scrutin en deux tours. Calendrier, modalités du vote, profil des candidats. Mode d’emploi de cette primaire ouverte.

Ils sont cinq en lice, déterminés à décrocher l’investiture des Verts pour la présidentielle de 2022. Ils entrent cette semaine “dans le dur“ avec le coup d’envoi de la course à l’Elysée. Le premier tour de la primaire écologique qui doit départager les deux femmes et trois hommes qui postulent pour devenir le candidat officiel du mouvement écologiste, se déroule en effet du jeudi 16 septembre au dimanche 19 septembre 2021. Avant l’organisation d’un second tour qui départagera les finalistes du 25 au 28 septembre. Lire la suite

Variant Delta, obligation vaccinale, réformes… : ce qu’Emmanuel Macron pourrait dire ce lundi

C’est une allocution annoncée de longue date, que l’évolution de la situation sanitaire est venue chambouler. Rattrapé par le variant Delta, Emmanuel Macron va s’adresser aux français ce lundi 12 juillet. Pass sanitaire étendu, obligation vaccinale, réformes à venir, jeunesse… Ce que pourrait annoncer le chef de l’état à l’aube d’une probable quatrième vague.

Cela devait être un grand discours de reconstruction au cours duquel le président de la république aurait annoncé les priorités de la fin de son quinquennat. Et puis le Covid s’est réinvité dans la danse, bousculant une fois de plus le calendrier de l’exécutif. Après un conseil stratégique de défense dans la matinée, Emmanuel Macron livrera ce lundi à 20 heures, sa huitième adresse aux Français, lors d’une allocution solennelle depuis l’Elysée.Lire la suite

Nouvelle-Calédonie : un ultime référendum aura lieu le 12 décembre

Au terme d’une semaine de discussions avec les principaux élus calédoniens, le ministre des Outre-Mer, Sébastien Lecornu a annoncé ce mercredi l’organisation, le 12 décembre, d’un troisième référendum d’autodétermination sur l’indépendance de l’île. Quelle que soit l’issue de cette consultation, une période de transition s’ouvrira jusqu’au 30 juin 2023, pour planifier l’après.

 

Officiellement, rien n’avait été annoncé par l’exécutif. Mais un accord a bel et bien été trouvé mardi entre indépendantistes et loyalistes calédoniens, au bout d’une longue nuit de négociations avec le ministre des Outre-Mer. C’est en tout cas ce que révélaient plusieurs sources, dont Le Monde dans la journée d’hier.Lire la suite

Double réunion de crise chez LR après l’alliance Muselier-LaREM

Les Républicains réunissent ce mardi leur comité stratégique pour étudier le cas de Renaud Muselier, après l’annonce d’un accord avec LaREM pour les régionales en Paca. A la clé, deux questions en suspens. D’abord l’exclusion de LR du président sortant, mais aussi, l’opportunité pour le parti de constituer une nouvelle liste autonome dans la région Sud.  Avec le risque d’avantager in fine la liste d’extrême droite menée par Thierry Mariani.


La nouvelle a fait l’effet d’un tsunami. L’annonce samedi par le Premier ministre, Jean Castex, de l’alliance entre Renaud Muselier et la République En Marche (LaREM) pour les régionales en Paca a été une douche froide pour les responsables des Républicains. La décision a déclenché les foudres du parti qui a convoqué ce mardi, un conseil stratégique qui s’annonce très tendu.Lire la suite