Anne Hidalgo opposée à un confinement le week-end dans la capitale

Après la polémique ayant opposé son équipe et des membres de l’exécutif en fin de semaine,  la maire de Paris a redit ce lundi son opposition à toute mesure de confinement le week-end dans la capitale. Lors d’une conférence de presse, Anne Hidalgo a annoncé  un certain nombre de propositions. Détails.

Après avoir réuni ce lundi en fin de matinée les 20 maires d’arrondissement et rencontré dans l’après-midi les autorités préfectorales et sanitaires, Anne Hidalgo a tenu en fin de journée une conférence de presse. La maire de Paris s’est dite une nouvelle fois opposée à la proposition du gouvernement de confiner la capitale et la petite couronne le week-end. “Une proposition que je trouve difficile, dure, voire même inhumaine“, a souligné l’élue. “Le premier enjeu est de réduire la pression sur l’hôpital“, a t-elle poursuivi.

Madame Hidalgo a formulé à la suite une série de propositions.  “Pour accélérer notre politique de prévention, je demande le renforcement du dispositif Covisan, qui permet de dépister et d’accompagner les personnes positives au Covid, a t-elle indiqué en préambule. “La meilleure arme que nous avons contre le Covid, c’est la vaccination“. “J’ai demandé à l’ARS [Agence Régionale de Santé], au préfet de police et au préfet de région que nous pouvions multiplier par quatre les quantités de vaccin dans la métropole parisienne“, a t-elle indiqué.

“Je propose aux enseignants de faire cours fenêtres ouvertes en profitant du retour des beaux jours. Je propose de faire classe en extérieur quand cela est possible. Nous mettrons à disposition les squares et jardins publics“, a annoncé l’élue.

Je propose d’ouvrir pour les étudiants des lieux supplémentaires de réviser au calme, en plus des bibliothèques déjà ouvertes. Je propose d’ouvrir les espaces dans les musées, théâtres, maisons de la vie associative et citoyenne et aussi les gymnases“, a poursuivi Me Hidalgo.

La maire de Paris a par ailleurs proposé de mettre à disposition squares et jardins publics qui pourront être aménagés. “À compter d’aujourd’hui, j’ai décidé que les parcs et jardins seraient ouverts jusqu’à 18 heures, ce qui permettra aux Parisiennes et Parisiens de profiter des espaces aérés“, a poursuivi  Anne Hidalgo.

Posted in COVID_19 and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.