Emmanuel Macron reçu par Olaf Scholz à Berlin

Quand :
25/01/2022 Jour entier
2022-01-25T00:00:00+01:00
2022-01-26T00:00:00+01:00
Où :
Chancellerie fédérale allemande
Bundeskanzleramt Berlin
Willy-Brandt-Straße 1, 10557 Berlin
Allemagne

Le président français Emmanuel Macron se rendra mardi 25 janvier à Berlin pour une entrevue avec le chancelier Olaf Scholz. Il s’agit de la première visite du chef d’Etat français chez son voisin allemand depuis la prise de fonction d’Olaf Scholz début décembre, successeur d’Angela Merkel. Le chancelier social-démocrate avait le 10 décembre effectué son premier voyage à l’étranger en se rendant à Paris le 10 décembre, respectant une longue tradition d’après-guerre.

Les deux dirigeants avaient à cette occasion affiché leurs “convergences“ de vues sur l’Europe et leur volonté de “travailler ensemble“ face aux grands défis internationaux.

Au programme de cette rencontre, un échange en tête-à-tête pendant plus d’une heure, avant un dîner des deux dirigeants, dans un format plus large. Des échanges “sur le début de la présidence française de l’UE seront au cœur de la rencontre. La présidence allemande du G7 et l’actualité internationale seront également abordées“, a déclaré Christiane Hoffmann, porte-parole du gouvernement allemand. “Les relations franco-allemandes seront également à l’ordre du jour“, a-t-elle ajouté.

Vers une réponse commune sur la crise en Ukraine ?

Alors que la tension n’a jamais été aussi élevée face à la Russie qui menace d’envahir l’Ukraine, le dossier ukrainien sera au coeur des échanges entre le chancelier allemand et le président français. Et Emmanuel Macron a des objectifs bien précis. D’abord, essayer de convaincre le chancelier allemand Scholz de suivre sa position afin d’“être certain que l’on a la même analyse, notamment si la situation s’aggrave“, confie-t-on du côté de l’Elysée. Sauf que le successeur d’Angela Merkel est a la tête d’une coalition très divisée face à la Russie, entre les anti-russes et ceux qui invoquent la dépendance énergétique de l’Allemagne à la Russie.

Le deuxième objectif du chef de l’Etat est de montrer le leadership de la présidence française de l’Union européenne et plus largement de l’Europe, qui parle d’une seule voix et cherche la désescalade sans naïveté, avec une question : que fait-on vraiment si la Russie envahit l’Ukraine ? Enfin, Emmanuel Macron va devoir tenter de replacer l’Europe au cœur de la crise ukrainienne, pour essayer de mettre fin au duel Biden-Poutine.

Posted in .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.