Attestation de déplacement numérique : mode d’emploi

A partir de ce lundi 6 avril, une version numérique de l’attestation dérogatoire de déplacement est téléchargeable sur votre smartphone. Simple d’utilisation, elle génère une attestation sous forme de QR Code à présenter en cas de contrôle.

Marre d’imprimer chaque jour des attestations de sortie ? Bonne nouvelle : très attendue, une attestation officielle numérique de déplacement dérogatoire est désormais disponible depuis ce lundi. Pour cette quatrième semaine de confinement, le ministère de l’Intérieur propose une version du formulaire de déplacement, à télécharger sur son smartphone. La version papier reste toutefois toujours valable.

Quel fonctionnement ?

Pour remplir votre attestation numérique, rien de plus simple. Trois étapes sont nécessaires :

  • Rendez-vous sur le site du ministère de l’Intérieur, sur la page permettant de générer d’attestation de déplacement dérogatoire, Cette page est accessible hors connexion, depuis tous les terminaux : smartphone, tablette et ordinateur.
  • Remplissez ce document en y indiquant vos nom, prénom, date et lieu de naissance et adresse postale. Choisissez ensuite votre ou vos motifs de déplacement (il est possible de cocher plusieurs cases), la date de votre sortie et l’heure de votre sortie.
  • Une fois le formulaire rempli, cliquez sur “générer mon attestation. Un fichier PDF contenant toutes vos données, avec la date et l’heure à laquelle le document a été édité, est alors créé.

Si vous avez fait cette procédure depuis votre ordinateur, vous pouvez prendre une photo de votre QR Code pour le garder sur votre smartphone.

Ce document est alors automatiquement enregistré dans votre téléphone. Vous n’aurez plus qu’à l’afficher et à le présenter à l’occasion d’un contrôle. Le formulaire de déplacement présente en effet au bas de sa page un QR Code : un code-barres graphique contenant toutes vos informations, en particulier la date et l’heure à laquelle il a été édité. C’est ce symbole carré que vont scanner les policiers ou les gendarmes, via une application Android, baptisée CovidReader.  Vous pouvez lire ce code avec n’importe quelle application de lecture de code QR. Voici  à quoi ressemble ce que les forces de l’ordre verront sur leur écran lors d’un contrôle.

Veillez dans tous les cas, à vous munir de votre carte d’identité. Elle vous sera demandée quelle que soit la version de votre attestation de sortie : numérique ou papier.

Quelle protection de vos données personnelles ?

Selon le ministère de l’intérieur, l’application n’enregistre pas les données automatiquement dans l’application dédiée (Messagerie Tactique / FPR). Ce sont les gendarmes et policiers qui doivent inscrire manuellement ces données, comme ils le font déjà lorsqu’ils contrôlent l’attestation papier et l’identité d’une personne. Contacté par Numerama, le ministère de l’Intérieur a garanti qu’ “aucune donnée n’est conservée ou enregistrée sur un quelconque serveur. Aucune trace non plus en local sur les tablettes / smartphone Néo dont sont équipés les policiers et gendarmes”

Toutes les informations que vous renseignez dans le formulaire restent donc dans votre smartphone. Et il n’y a donc a priori aucune crainte de fichage de vos données personnelles. Une information confirmée par le site Frandoid qui indique : “D’après ce que nous savons, CovidReader lit le QR Code, affiche les informations ou renvoie une erreur si une information est manquante, ce qui permet très simplement à un policier ou à un gendarme de connaître le statut de l’attestation”. Selon le ministère, aucun lien n’est établi entre les éléments d’identité et l’application messagerie tactique pour le contrôle au FPR (le fichier de personnes recherchées).

 

 

Posted in COVID_19 and tagged , .

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *