Trump et Biden s’affronte lors d’un ultime débat

A 12 jours de l’élection présidentielle, le président sortant, Donald Trump, et son adversaire démocrate, Joe Biden, se retrouvent une dernière fois ce jeudi soir pour un ultime duel télévisé. Un face-à-face dont les règles ont été repensés, après un premier débat chaotique. La rencontre promet toutefois d’être agitée. 

 

Ce sera la deuxième confrontation entre les candidats, après le diagnostic de Covid-19 du président américain et son refus de participer au débat du 15 octobre. “Je ne vais pas participer à un débat virtuel“, avait déclaré M. Trump à Fox News, qualifiant la décision de “ridicule“ quelques instants après que la Commission sur les débats l’ai prise. Chacun des deux candidats avait alors débattu séparément lors d’émissions organisées par deux chaînes de télévision concurrentes, NBC et ABC.

Ce qu’il faut savoir sur le débat

L’Université Belmont de Nashville (Tennessee) accueille cet ultime débat entre les deux candidats. Kristen Welker, correspondante de la chaîne NBC News à la Maison blanche, en sera la modératrice. Le débat débutera à 21 h 00  (heure de l’est des Etats-Unis), soit 3 h00 du matin en France.

Des micros coupés

Comme les premiers débats présidentiels et vice-présidentiels, la rencontre de ce soir devrait durer 90 minutes, découpés en séquences de 15 minutes. Afin d’éviter la cacophonie du premier duel,  les organisateurs ont déclaré qu’ils allaient désactiver le micro de chaque candidat pendant que son rival aurait la parole. Lors de leur premier face-à-face,  Donald Trump avait interrompu 71 fois son rival démocrate, ce dernier ne l’ayant interrompu que 22 fois, selon le site d’informations Axios.

C’est le souhait de la commission que les candidats soient respectueux de leur temps de parole respectif, ce qui fera progresser le débat public au bénéfice des spectateurs“ a indiqué l’organe en charge des débats dans un communiqué. “Nous sommes convaincus que ces actions sont dans l’intérêt du peuple américain, pour qui ces débats sont organisés“, a t-il ajouté. Une décision contestée par Donald Trump et son équipe de campagne qui ont envoyé une lettre à la commission, jugeant “totalement inacceptable qu’une personne anonyme puisse couper un micro“.

Pour le reste, les règles du débat de ce jeudi restent les mêmes: chaque candidat disposera de deux minutes pour répondre dans un premier temps aux questions du modérateur. Pendant ce temps de parole, le micro de celui censé écouter sera coupé. Une fois que chacun aura livré sa réponse de deux minutes, Donald Trump et Joe Biden seront autorisés à dialoguer librement pour le reste de chaque segment de 15 minutes. Avec cette fois les deux micros ouverts.

Un choix de sujets contesté par Trump

Vendredi, la modératrice du débat, Kristen Welker de NBC News, a annoncé que les sujets du débat seraient la lutte contre le COVID-19, les familles américaines, la race en Amérique, le changement climatique, la sécurité nationale et le leadership.

Un choix de sujets dénoncé par l’équipe de campagne de Trump. Bill Stepien , le directeur de campagne du président américain, a écrit une lettre à la commission, demandant à cette dernière d’observer “une coutume de longue date“, en faisant de la politique étrangère le point central du débat de jeudi. “Comme c’est la coutume de longue date, et comme l’a promis la Commission sur les débats présidentiels, nous nous attendions à ce que la politique étrangère soit au centre du débat du 22 octobre. Nous vous exhortons à recalibrer les sujets et à revenir sur des sujets qui avaient déjà été confirmés“, a écrit M. Stepien qui a accusé le candidat démocrate Joe Biden d’être “d’éviter les conversations sur son propre bilan en matière de politique étrangère.“

Un dernier duel qui promet d’être agité

Rien n’indique que le ton lors de ce nouveau débat sera plus courtois ou plus constructif que lors du premier face-à-face. En tête dans les sondages, le candidat démocrate de 77 ans avait alors traité le 45e président des États-Unis, 74 ans, de “menteur“, de “raciste“ et de “clown“. “Il n’y a rien d’intelligent en vous“, avait rétorqué le locataire de la Maison blanche.

Le président américain martèle depuis plusieurs semaines, sans éléments concrets à l’appui, que la famille Biden s’est rendu coupable de corruption, et a appelé le ministre de la Justice à enquêter. Son angle d’attaque ? Les affaires de Hunter Biden en Ukraine et en Chine, au moment où son père, Joe, était vice-président de Barack Obama (2009–2017).

À ce stade de la course, le débat de ce soir semble être la dernière et  la meilleure chance pour le président américain de “renverser la vapeur“. Donald Trump est en effet à la traîne dans les moyennes des sondages nationaux, d’environ 10 points.

Le débat lui donne une dernière chance de convaincre les électeurs encore indécis. Une tâche rendue toutefois difficile par un autre chiffre: plus de 40 millions d’ Américains ont en effet déjà voté. Probablement plus d’un quart du total de l’électorat éventuel du président américain. Ce qui lui laisse un nombre réduit de personnes à persuader, en supposant que la persuasion soit son objectif.

Comment regarder le débat ?

Il sera retransmis en direct sur tous les principaux réseaux et chaînes d’information par câble, notamment ABC, Crumpe, Fox, NBC, CNN, Fox News ou encore, MSNBC et C-SPAN. Plus simplement en Europe, il sera accessible en direct sur YouTube dès 3 heure du matin (heure française).

En France, il peut être suivi en direct et en intégralité, soit sur BFMTV, avec une traduction simultanée en français, soit sur BFM Business en Version Originale.

Posted in Elections américaines and tagged .

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *