Cinquième vague : les pistes envisagées par l’exécutif

Le ministre de la santé, Olivier Véran, présentera jeudi à la mi-journée lors d’une conférence de presse, de nouvelles mesures pour tenter d’endiguer la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19. Les pistes envisagées par l’exécutif.

Dose de rappel de vaccin, port du masque, passe sanitaire… Le gouvernement engage la riposte contre une cinquième vague de covid, qualifiée désormais de “fulgurante“. “Le constat est sans appel : notre situation épidémique se dégrade très nettement. Il y a quelques jours, je parlais d’un début de vague fulgurante et cela se confirme avec un taux de reproduction du virus, qui est estimé aujourd’hui à 1,6 et qui devrait très probablement continuer à augmenter dans les prochains jours et les prochaines semaines“, a averti ce mercredi, Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres. Lire la suite

COP 26 : dernière ligne droite

Alors que la vingt-sixième conférence pour le Climat doit s’achever ce vendredi, la présidence britannique a présenté à quelques heures de la fin, un nouveau projet de déclaration finale comportant des avancées. Mais, nombre  sujets restent sur la table lors de cette dernière ligne droite.

Au terme de 15 jours de négociations, la vingt-sixième conférence pour le Climat doit prendre fin ce soir. C’est l’heure des ultimes tractations à Glasgow pour parvenir à un accord. Mais l’adoption d’une déclaration finale pourrait prolonger les débats bien plus tard que prévu. “Il reste beaucoup de travail“ ! indiquait jeudi soir, à la veille de la clôture théorique de la 26e conférence pour le Climat, son président britannique Alok Sharma, préparant les esprits à une prolongation des travaux. Lire la suite

Emmanuel Macron dévoile les contours du nouveau “contrat engagement jeune“

Emmanuel Macron lance ce mardi le contrat “engagement jeune“ promis cet été. La mesure prévoit de proposer aux jeunes sans emploi, ni formation, une allocation de 500 euros par mois en échange de 15 à 20 heures par semaine de formation ou d’accompagnement.

C’était une promesse faite au cours de l’été, dont le lancement avait pris du retard. C’est chose faite depuis ce mardi matin. Via un message sur Facebook, Emmanuel Macron annonce ce mardi 2 novembre, la création au 1er mars 2022 d’un “Contrat engagement jeune“, a destination des moins de 26 ans. Le principe : allouer une aide aux 16-25 ans, sans formation ou emploi,  en échange de 15 à 20 heures de formation ou d’accompagnement par semaine . “Il s’agit d’une mesure simple : de l’engagement, de l’assiduité, de la motivation et un Etat qui vous accompagne“  déclare le chef de l’État sur le réseau social.Lire la suite

Jean Castex annonce le versement d’une “indemnité inflation“ pour 38 millions de français

Invité du 20h de TF1, le Premier ministre Jean Castex, annonce le versement d’une “indemnité inflation“ de 100 euros pour quelque 38 millions de français percevant moins de 2000 euros nets par mois. Une aide ponctuelle qui sera versée pour la majorité d’entre eux au mois de décembre, afin de leur redonner du pouvoir d’achat face à la flambée des prix à la pompe. 

 

Ses annonces étaient particulièrement attendues. Invité du 20h de TF1, ce jeudi, le Premier ministre, Jean Castex, a livré les arbitrages de l’exécutif, pour redonner du pouvoir d’achat aux Français face à la flambée des prix aux stations-service. Après l’annonce d’un bouclier tarifaire sur le gaz et l’électricité, le chef du gouvernement a déjoué les pronostics en annonçant la mise en place d’une “indemnité inflation“. Lire la suite

Plan d’investissement “France 2030“ : les 10 priorités de l’exécutif

Nucléaire, hydrogène vert, culture, espace… Emmanuel Macron a égrené ce mardi depuis l’Elysée les priorités du plan d’investissement “France 2030“. Une enveloppe de 30 milliards d’euros sur cinq ans, pour permettre à la France de “retrouver le chemin de l’indépendance“ , grâce au développement de la compétitivité industrielle et des technologies d’avenir. 

Top départ ce mardi matin depuis l’Elysée de l’ambitieux plan d’investissement “France  2030“, dont Emmanuel Macron a présenté les principaux secteurs bénéficiaires. Des domaines jugés stratégiques dans la décennie qui s’ouvre et pour lesquels le chef de l’Etat ambitionne de placer la France en position de force. Devant un parterre d’étudiants et de chefs d’entreprise, le président a appelé à réindustrialiser le pays pour “redevenir une grande nation d’innovation“. Lire la suite

Élections allemandes : les dés sont jetés, mais rien n’est joué

A l’issue des législatives allemandes de ce dimanche, les deux principaux partis, le SPD et la CDU/CSU, sont arrivés dans un mouchoir de poche. Difficile d’affirmer à ce stade quelle coalition va s’installer au pouvoir et qui succédera à Angela Merkel.  Les deux partis revendiquent la possibilité de diriger une coalition. Mais le soutien des Verts et des Libéraux leur sera nécessaire.

Les élections législatives allemandes qui se sont tenues ce dimanche ont dégagé un vainqueur, mais deux prétendants à la succession de la chancelière Angela Merkel. Selon les résultats préliminaires officiels publiés tôt lundi matin, les sociaux-démocrates du SPD et les chrétiens-démocrates de la CDU/CSU, arrivent dans un mouchoir de poche avec un léger avantage pour le SPD.Lire la suite

L’intersyndicale CGT-FO-Solidaire- FSU appelle à une journée de grève le 5 octobre

Réunis en intersyndicale lundi 30 août, les syndicats CGT-FO-Solidaires-FSU appellent à une journée de mobilisation le 5 octobre pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d’études.

Réunis  en intersyndicale au siège de la centrale dirigée par Philippe Martinez, la CGT, FO, la FSU, Solidaires, ainsi que les organisations de jeunesse Fidel, l’Unef et UNL, ont appelé lundi soir à une journée de mobilisation le 5 octobre, pour la défense des salaires, des emplois, des conditions de travail et d’études. Soit, quatre jours après l’entrée en vigueur espérée par le gouvernement de la réforme de l’assurance chômage. Une pression supplémentaire sur les épaules de Jean Castex, qui doit recevoir à partir de mercredi les partenaires sociaux à Matignon.Lire la suite

Présidentielle : Les Républicains lancent une vaste enquête d’opinion pour dénicher leur candidat naturel

Les Républicains lancent ce lundi 30 août une vaste enquête d’opinion menée par l’Ifop, auprès de 15 000 sympathisants, pour tenter de dégager leur candidat à la présidentielle. Objectif : jauger la meilleure candidature naturelle, susceptible de rallier les suffrages des français. Les détails.

Après un week-end politique intense, mais en ordre dispersé au cours duquel les prétendants à la fonction suprême ont affiché leurs ambitions, Les Républicains tentent de faire la lumière. Alors qu’aucun héritier naturel ne semble émerger à moins de huit mois de l’élection présidentielle, le parti lance ce lundi 30 août une vaste enquête d’opinion. Menée par l’Ifop, elle permettra de passer en revue les grands enjeux de l’élection à venir et d’évaluer le profil des candidats déclarés auprès d’un large panel.Objectif : jauger la meilleure candidature pour l’élection présidentielle.Lire la suite

Vote du projet de loi sanitaire : retour sur une folle nuit à l’Assemblée

Après une nuit marquée par d’âpres débats, les députés ont adopté au petit matin en première lecture, le projet de loi sanitaire qui prévoit notamment l’extension du controversé pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants. Amendements votés, passes d’armes : retour sur une “folle nuit“.

Au bout d’une nuit blanche, l’Assemblée nationale a voté vers 5h30 en première lecture, le projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire, par 117 voix pour et 86 voix contre. La balle est désormais entre les mains des sénateurs qui doivent examiner le texte à partir de ce vendredi, pour une adoption définitive en principe d’ici la fin du weekend.Lire la suite

“Retard à l’allumage“ pour le projet de loi relatif à la crise sanitaire

Sur le millier d’amendements déposés, une centaine seulement a été examinée dans la soirée du 21 juillet. L’unique mesure adoptée concerne les voyages internationaux. L’examen du projet de loi sanitaire a repris ce jeudi 22 juillet à 9 h00 au Parlement. Mais, devant l’ampleur des débats, le gouvernement a dû revoir son calendrier.

Les députés vont devoir continuer à plancher et l’exécutif est contraint de revoir son calendrier. De 15h à minuit ce mercredi 21 juillet, les parlementaires ont débattu du projet de loi qui prévoit d’instaurer le pass sanitaire dans de nombreux lieux de loisirs et culturels. Entre invectives et rappels au règlement, la seule mesure finalement adoptée concerne les voyages internationaux, lors desquels le pass sanitaire sera demandé aux plus de 12 ans.Lire la suite