Une « année blanche  » pour les intermittents du spectacle

La prolongation des droits d’indemnisation à l’assurance chômage des intermittents du spectacle jusqu’à fin août 2021 a été actée par un arrêté du ministère du Travail publié dimanche 26 juillet au Journal officiel. Un décret du 29 juillet paru au JO ce jeudi, prévoit les conditions spécifiques dans lesquelles les droits à réadmission seront examinés à l’issue de cette prolongation.

Cette « année blanche » avait été évoquée le 6 mai par Emmanuel Macron lors de son allocution aux français. Le président de la république avait alors annoncé aux intermittents, durement touchés par les conséquences de la crise sanitaire sur la vie culturelle, une prolongation de la durée de leurs droits d’indemnisation à l’assurance chômage jusqu’à fin août 2021. Lire la suite

La réforme de l’assurance chômage reportée par décret au 1er janvier 2021

Le report au 1er janvier 2021 de la réforme de l’assurance chômage, y compris du durcissement de l’ouverture des droits en vigueur depuis le 1er novembre, est parue ce jeudi 31 juillet au Journal officiel. Si la suspension du calcul de l’indemnisation qui aurait dû entrer en vigueur le 1er septembre, est saluée par les syndicats, ces derniers n’ont cependant pas obtenu satisfaction sur toute la ligne.

C’est aujourd’hui officiel. Annoncée par le premier ministre, Jean Castex, le 17 juillet dernier, le report de la réforme de l’assurance chômage jusqu’au 1er janvier 20201, est acté par un décret du 29 juillet 2020, publié ce jeudi au Journal Officiel.

Cette suspension décidée pour tenir compte des conséquences économiques et sociales de l’épidémie de covid-19, porte notamment sur le calcul de l’indemnisation, qui aurait dû entrer en vigueur le 1er septembre. Selon l’Unédic, il aurait eu « un effet sensible sur l’indemnisation des personnes privées d’emploi dans la période de crise sanitaire et n’ayant pas travaillé de manière continue sur les deux ou trois années précédentes ».Lire la suite

Remaniement : la liste des 11 secrétaires d’État du gouvernement de Jean Castex

Trois semaines après la nomination du Premier ministre, les noms de onze secrétaires d’État ont été dévoilés ce dimanche 26 juillet par un communiqué de l’Elysée. Six nouvelles personnalités font leur entrée au gouvernement et cinq autres sont maintenues dans leurs fonctions. La liste des secrétaires d’état du gouvernement Castex.

Sur la proposition du premier ministre, le président de la République a nommé :

● Mme Sophie Cluzel, chargée des Personnes handicapées, auprès du premier ministre ;

● M. Jean-Baptiste Lemoyne, chargé du Tourisme, des Français de l’étranger et de la Francophonie, auprès du ministre de l’Europe et des Affaires étrangères ;Lire la suite

Les titres-restaurant portés à 38 euros à partir de vendredi

Un décret du 10 juin, publié au Journal Officiel ce jeudi, déplafonne à 38 euros à partir du 12 juin, le montant des titres-restaurant. Les paiements en week-end et jours fériés seront également acceptés à partir de cette date et ce, jusqu’à la fin de l’année. Explications.

C’était une annonce du Premier ministre. Le 14 mai dans le cadre de la présentation du plan pour le Tourisme, Edouard Philippe avait annoncé le relèvement du plafond des titres-restaurant de 19 à 38 euros. La mesure annoncée pour le 2 juin, date de réouverture partielle des restaurants, semblait depuis lors oubliée. Ce ne sera pas le cas. Retardée de 10 jours, par l’examen du texte par le Conseil d’Etat, elle sera bien mise en oeuvre, comme le prévoit un décret du 10 juin 2020, publié ce jeudi au Journal officiel. Lire la suite

La Cnil donne son feu vert à l’application de traçage Stop Covid

Dans un avis officiel publié mardi, la Commission Nationale de l’Informatique et des Libertés donne son quitus au déploiement de l’application de traçage Stop Covid, estimant qu’elle n’enfreint pas les dispositions relatives à la protection de la vie privée. Elle formule toutefois quelques dernières recommandations pour la mise en oeuvre du système, et demande que l’utilité du dispositif soit étudiée après son lancement.

Semaine décisive pour StopCovid. Avec un mois et demi de retard sur le calendrier initial et après de nombreuses polémiques, la future application de « contact tracing » entre dans sa dernière ligne droite avant son déploiement. Quelques heures avant avant le débat et le vote prévus ce mercredi et jeudi au Parlement, la Commission Nationale Informatique et Libertés (CNIL) a donné son « feu vert » à la mise en place de l’application de traçage de contacts pour smartphones voulue par le gouvernement pour lutter contre l’épidémie du coronavirus. La CNIL s’est prononcée en urgence lundi 25 mai, dans un avis publiée ce mardi. Lire la suite

Coronavirus : Bruxelles pointe l’impréparation de la France

La commission européenne pointe des lacunes dans la préparation de la France à la pandémie de coronavirus, et lui demande de « renforcer la résilience » de son système de santé, dans des recommandations publiées ce mercredi. Les premières depuis le début la crise liée au Covid-19.  

Alors que le Premier ministre français Édouard Philippe a estimé que l’Union européenne n’avait pas ”été à la hauteur de la crise” du coronavirus, Bruxelles « épingle » ce mercredi la France sur sa non préparation à la crise sanitaire. Dans des recommandations publiées ce jour, la commission européenne pointe « des lacunes » dans ce domaine et lui demande de « renforcer la résilience » de son système de santé.Lire la suite

Ile-de-France : deux attestations indispensables pour se déplacer à partir de lundi

A partir du 11 mai, les déplacements en transports en commun en Ile-de-France, aux heures de pointe, seront très encadrés. Tout voyageur devra se munir d’une attestation, et d’une bonne raison. La préfecture de Paris a publié les versions des deux attestations qui devront être présentées dès ce lundi en cas de contrôle, pour se rendre au bureau, ou pour se déplacer pour un « motif impérieux ».

Adieu les attestations dérogatoires de déplacement, place à celles pour aller au bureau, ou se déplacer pour un « motif impérieux ». A partir de lundi, en Ile-de-France, l’accès aux transports en commun sera soumis à des conditions strictes. En heures de pointe, c’est-à-dire, entre 6h30 et 9h30 et entre 16h00 et 19h00, il vous faudra vous munir d’une attestation de votre employeur ou d’une auto-attestation. Une tolérance les premiers jours sera appliquée par les autorités. Mais des mercredi, des sanctions pourront tomber.Lire la suite

Édouard Philippe annonce une aide de 200 euros pour 800.000 étudiants et jeunes précaires

Lors de la présentation de la « stratégie nationale de déconfinement » devant le Sénat, Edouard Philippe, a annoncé le versement d’une aide financière aux étudiants et jeunes les plus démunis, pour les aider à faire face aux difficultés économiques provoquées par l’épidémie de coronavirus. 

En raison du confinement, les restaurants universitaires ont fermé, beaucoup de jeunes ont perdu les emplois dont ils ont besoin pour se nourrir et payer leur loyer, certains jeunes se sont retrouvés dans une situation que je sais dramatique ». Nous avons décidé de verser une aide de 200 euros à 800 000 d’entre eux », a annoncé le Premier ministre, alors qu’il présentait le plan de déconfinement du gouvernement aux sénateurs.Lire la suite

Déconfinement : la première carte du déconfinement dévoilé

Le  directeur général de la Santé, Jérôme Salomon, doit dévoiler ce jeudi dans la soirée, la première version de la carte du plan de déconfinement, présenté par Edouard Philippe, le 28 avril. Ce tableau de bord doit permettre de répartir les départements en deux groupes : les « verts » qui pourront amorcer plus rapidement leur sortie du confinement et les « rouges » qui devront composer, avec à la clé plus de contraintes.

Le code est basique et facile à comprendre. En vert, les territoires les plus épargnés, en rouge, les zones les plus touchées par le nouveau coronavirus. Bien que le 11 mai reste la date prévue pour le déconfinement, le Premier ministre Édouard Philippe l’a annoncé : certains départements pourraient rester confinés plus longtemps, en fonction de la situation sanitaire locale. La sortie du confinement mis en place le 17 mars ne prendra en effet pas la même forme selon les départements, et de la vitesse de propagation du virus dans leurs populations.Lire la suite

Un décret ouvre droit au chômage partiel pour les journalistes pigistes

Un décret du 16 avril 2020 publié au Journal Officiel du 17 avril ouvre des droits aux chômage partiel aux journalistes pigistes. Ce texte permet également à d’autres professions d’obtenir un droit à indemnisation au titre de l’activité partielle : artistes, techniciens et ouvriers du spectacle vivant, mannequins, VRP, notamment. Explications.

C’est un décret inespéré pour nombre de jeunes « journalistes pigistes » qui subissent de plein fouet la crise liée au coronavirus. Bien souvent « laissés sur le carreau » depuis le début de la crise sanitaire, ces salariés vont pouvoir prétendre à un droit à indemnisation, grâce à un décret publié ce vendredi au JO. Les syndicats représentatifs de la profession avaient tiré début avril la sonnette d’alarme sur la situation de ces salariés précaires, que certains média refusaient d’inclure dans les demandes de chômage partiel. Et ce alors que ces journalistes sont parmi les premiers à avoir vu leurs revenus baisser, en raison d’annulations ou de baisses de commandes. La crise du Covid-19 ayant en effet  mis les finances des médias sous pression. Lire la suite