Réforme des retraites : un diner à l’Elysée pour arrêter la méthode

Le ban et l’arrière-ban de la majorité sont conviés ce mercredi soir à l’Élysée, pour décider de la méthode de réforme des retraites : amendement au projet de loi de financement de la Sécurité sociale, texte dédié ou troisième voie. Une nouvelle piste sérieuse qui présenterait quelques avantages, mais aussi un inconvénient. Explications.

Tous les regards seront tournés ce soir vers l’Elysée où a lieu ce soir le dîner le plus attendu de la semaine. Alors que l’exécutif décidera “d’ici la fin de la semaine“ s’il inclut ou non la réforme des retraites dans ses les textes budgétaires, présentés lundi en Conseil des ministres, le camp présidentiel se réunit ce mercredi soir, pour décider de la méthode. Lire la suite

L’UE adopte une aide supplémentaire de 5 milliards d’euros à l’Ukraine

Le Conseil de l’UE a formellement adopté ce mardi 20 septembre la décision de fournir d’urgence 5 milliards d’euros d’assistance macrofinancière (AMF) supplémentaire à l’Ukraine. Une assistance financière sous forme de prêts, qui complète d’autres aides de l’UE à l’Ukraine.

Le 9 septembre dernier, les ministres des finances de l’UE réunis à Prague dans le cadre de la réunion informelle du Conseil Ecofin, avaient approuvé une déclaration en faveur d’une aide supplémentaire de 5 milliards d’euros à l’Ukraine. Cette assistance macrofinancière (AMF) a été formellement adoptée ce mardi par le Conseil de l’Union Européenne (UE), après que les étapes formelles nécessaires aient été franchies en un délai record de 11 jours. Cette aide financière, sous forme de prêts, complète d’autres aides de l’UE à l’Ukraine dans les domaines humanitaire, du développement, des douanes et de la défense. Lire la suite

Budget 2023 : un 1er round d’observation, avant la confrontation

Les “Dialogues de Bercy“ initiés en début de mois par le ministre des Comptes publics Gabriel Attal, s’ouvrent ce mardi 13 septembre. Objectif : discuter du budget 2023 en présence de toutes les oppositions, et éviter un recours au 49-3. Un premier round tactique avant la tempête parlementaire, qui conditionnera la suite des débats.

Coup de com ou vraie concertation“ ? Ce mardi 13 septembre à 15 heures, s’ouvrent les “Dialogues de Bercy“. Bruno Le Maire, ministre de l’Économie, et Gabriel Attal, ministre délégué en charge des comptes publics, ont convié au ministère des parlementaires de tous bords pour un round d’observation, avant l’examen de l’épineux budget 2023. Ce rendez-vous sera prolongé par trois autres rencontres (les 15, 20 et 21 septembre), avant le Conseil des ministres du 26 septembre, date à laquelle doit être présenté le projet de budget.Lire la suite

Élisabeth II : le jour d’après

Après le décès d’Élisabeth II jeudi, à l’âge de 96 ans, Une période de deuil national d’une dizaine de jours, le day one, s’ouvre dès aujourd’hui  au Royaume-Uni jusqu’aux funérailles de la reine. Hommage au parlement, coups de canon, discours aux Britanniques et proclamation du nouveau souverain Charles III : ce qui est attendu dans les prochains jours.

Le déroulé des prochains jours, préparé depuis les années 1960 et supervisé par la souveraine elle-même, doit encore être confirmé par le palais. Mais les grandes lignes en sont déjà connues.Lire la suite

UE : le plan de réduction du gaz russe entre en vigueur

Face aux réductions drastiques des livraisons de gaz russe, l’accord conclu fin juillet par les Vingt-Sept pour réduire leur consommation de 15%, entre en vigueur ce mardi, après sa publication au Journal officiel de l’UE.  Voici ce qu’il prévoit.

Le 26 juillet dernier, les ministres européens de l’Énergie ont adopté un plan de réduction coordonnée de leur consommation de gaz. Objectif de ce plan : préparer l’Union Européenne (UE) à un éventuel arrêt des approvisionnements russes. La mesure entre en vigueur dès ce mardi 9 août, après la publication lundi, au Journal officiel de l’UE, du règlement du Conseil du 5 août 2022. La Commission devra réexaminer ce dernier, au plus tard le 1er mai 2023, pour décider d’une possible prolongation. Lire la suite

Union Européenne : les 27 scellent un plan de réduction de leur consommation de gaz

Lors d’un conseil extraordinaire, les 27 pays membres de l’Union européenne sont parvenus à un accord pour réduire leur consommation de gaz cet hiver, après une nouvelle baisse drastique des livraisons russes.

Les pays de l’Union Européenne (UE) ont approuvé ce mardi un plan volontaire de réduction de leur consommation de gaz, pour réduire leur dépendance envers Moscou, après une nouvelle baisse des livraisons annoncée par le groupe gazier Gazprom. Le géant russe a en effet indiqué lundi qu’il réduirait dès ce mercredi à 33 millions de m3 quotidiens son flux quotidien, soit environ 20% des capacités du gazoduc, contre  40% actuellement.Lire la suite

Premier conseil des ministres : ce qu’il faut retenir des annonces d’Olivia Grégoire

Le gouvernement d’Élisabeth Borne, dont la composition a été dévoilée vendredi, s’est réuni pour la première fois ce matin en Conseil des ministres. Olivia Grégoire, la porte-parole de ce nouveau gouvernement, a dressé son premier compte rendu, annonçant notamment l’adoption d’un projet de loi sur le pouvoir d’achat avant les législatives.

C’était pour elle un baptême du feu. Olivia Grégoire a enfilé pour la première fois ce lundi midi ses habits de porte-parole du gouvernement Borne, se prêtant au traditionnel compte rendu du conseil des ministres. “Emmanuel Macron a commencé par rappeler comment le gouvernement était un gouvernement renouvelé. Près de la moitié des ministres le sont pour la première fois (…) Un certain nombre d’entre eux proviennent de la société civile. Ce gouvernement, renouvelé, ressemble aux Français de par les horizons, de par les origines professionnelles et politiques“, a-t-elle indiqué en préambule.

Lire la suite

Revendications, manifestations… A quoi faut-il s’attendre ce 1er mai ?

Une semaine après la victoire d’Emmanuel Macron à la Présidentielle, les syndicats entendent bien faire de ce 1er mai, un “troisième tour social“.  Une intersyndicale – réunissant la CGT, la FSU, Solidaires, l’UNSA – et FO appelle à défiler ce dimanche à Paris pour la défense du pouvoir d’achat et contre la retraite à 65 ans. Entre 100 et 150 points de rassemblement sont prévus dans tout l’hexagone. Les détails.

C’est un 1er mai qui tombe à point nommé. Une semaine après la réélection du président sortant,  syndicats entendent faire de cette fête du travail, un premier rendez-vous du “troisième tour social“ promis par la gauche au soir de la présidentielle. Au rang des principales revendications attendues : l’augmentation des salaires, la justice sociale et environnementale, et surtout, l’opposition à la réforme des retraites voulue par Emmanuel Macron. “On doit reprendre la main et ça commence le 1er mai“, déclare Benoît Teste, secrétaire général de la Fédération syndicale unitaire (FSU), un des quatre syndicats qui appellent à manifester ce dimanche. Lire la suite

Le doublement du montant des titres-restaurant prolongé jusqu’à fin juin

Nous avons pris la décision de prolonger jusqu’à l’été 2022, jusqu’à fin juin, le doublement du plafond du ticket-restaurant“, maintenu à 38 euros “jusqu’à la fin juin, et ils pourront être utilisés le week-end“, a déclaré Bruno Le Maire ce mardi sur RMC/BFMTV. “Je pense que nos amis restaurateurs le méritent bien“ a estimé le ministre de l’Économie.Lire la suite

Pass vaccinal : le “couac“ en commission mixte paritaire

Alors que députés et sénateurs semblaient sur le point de trouver un compromis, un tweet du patron du groupe LR au Sénat, Bruno Retailleau, a semé la zizanie, faisant vaciller les négociations sur le pass vaccinal en Commission mixte paritaire (CMP), jeudi soir. On vous raconte l’histoire.

Le Sénat avait voté dans la nuit de mercredi à jeudi une version sensiblement modifiée du projet de loi sanitaire. Députés et sénateurs s’étaient donc réunis ce jeudi en début d’après-midi au Palais Bourbon. Objectif : tenter de s’accorder sur une version commune du texte en commission mixte paritaire (CMP). Après quatre heures de réunion, rythmées par plusieurs suspensions et conciliabules, les élus des deux chambres paraissaient sur le point de s’accorder sur un texte commun. Lire la suite