Alpes-Maritimes : les nouvelles mesures de restriction sont tombées

Après un week-end de concertation, les nouvelles mesures de restriction sanitaires dans les Alpes-Maritimes ont été annoncées ce lundi midi par le préfet de région. Ce qu’il faut en retenir.

C’est une “situation très inquiétante“, des services hospitaliers “proches de la saturation“ et un taux d’incidence record qu’a décrit ce lundi midi, le préfet des Alpes-maritimes, Bernard Gonzalez, lors de sa conférence de presse. Le taux d’incidence dans le département est en effet de 600 cas pour 100.000 habitants. “Un chiffre trois fois supérieur à la moyenne nationale“. Face à cette situation critique, et afin de contrer l’expansion du variant britannique du Covid-19, qui représente plus de la moitié des contaminations dans le département, le littoral des Alpes-Maritimes va être mis sous cloche lors des deux prochains week-ends.Lire la suite

Nouveau conseil de défense sanitaire : à quoi s’attendre ?

Ce mercredi 17 février, un nouveau conseil de défense présidé par Emmanuel Macron se tient à l’Elysée, alors que les chiffres sont plutôt stables, voire à la baisse dans le pays, malgré l’émergence des variants. L’occasion pour le gouvernement de faire le point sur sa stratégie qui pour le moment semble porter ses fruits.

Un mois après la généralisation du couvre-feu à 18 h00 et plus de deux semaines après la décision de l’exécutif de ne pas reconfiner, l’explosion des cas de Covid-19 redoutée n’a toujours pas eu lieu, même si la plupart des spécialistes appellent à la prudence. Pour l’heure, le pari risqué d’Emmanuel Macron s’avère validé par les chiffres. Alors que le chef de l’état fait un point sur l’épidémie ce mercredi matin lors d’un nouveau conseil de défense, il ne faut a priori s’attendre à aucune mesure supplémentaire de lutte contre l’épidémie.Lire la suite

Chômage partiel : des conditions d’indemnisation inchangées jusqu’à fin mars

La ministre du travail, Elisabeth Borne, a annoncé ce mardi au micro de BFMTV, le maintien au mois de mars des conditions actuelles d’indemnisation en activité partielle, dont le reste à charge pour les entreprises qui devait augmenter le mois prochain.

Invitée ce 16 février 2021 sur le plateau de la chaîne d’informations, Élisabeth Borne a rassuré ceux qui craignaient de voir leurs aides s’envoler en cette fin de mois de février. “Nous allons prolonger au mois de mars les taux actuels d’activité partielle ; donc effectivement aucun reste à charge pour les secteurs qui sont les plus frappés par la crise et on maintient ce taux de 15% sur le mois de mars pour répondre à l’incertitude qu’on a sur la situation sanitaire, et donc les difficultés que ça peut créer dans certains secteurs“, a précisé la ministre du Travail. Une annonce confirmée par un communiqué du ministère du travail.Lire la suite

Confinement, vaccination, tests à l’école, vacances … : ce qu’il faut retenir des annonces du Premier ministre

Le gouvernement a tenu ce jeudi une nouvelle conférence de presse sur l’évolution de la situation sanitaire. Jean Castex accompagné de quatre de ses ministres a rendu compte de l’évolution de l’épidémie en France, des mesures prises et de l’avancée de la vaccination. Ce qu’il faut retenir des annonces du premier ministre.

À la veille du lancement des vacances d’hiver pour la zone A, Jean Castex, accompagné d’Olivier Véran, d’Elisabeth Borne, de Gérald Darmanin et d’Agnès Pannier-Runacher, a tenu ce jeudi une conférence de presse afin de faire un point d’étape sur la situation sanitaire liée au Covid-19.  Le Premier ministre a souligné que la situation “reste particulièrement fragile“, avec, chaque jour, 20.000 nouvelles contaminations et 1600 nouvelles hospitalisations en moyenne.Lire la suite

Voyages hors UE : motifs impérieux et attestations à fournir

Depuis ce dimanche, minuit, toute sortie du territoire français à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen est interdite, sauf motif impérieux. Le ministère de l’Intérieur publie la liste complète des motifs recevables sur son site, ainsi que les différentes attestations nécessaires aux déplacements à l’international et vers l’Outre-Mer.

Lors d’une courte allocution ce vendredi, le premier ministre, Jean Castex, a présenté une série de mesures visant à renforcer la lutte contre l’épidémie de covid-19. Si le confinement est cette fois écarté, les voyages sont directement visés par les dernières mesures prises par le gouvernement.

Depuis ce dimanche 00 heure, toutes les entrées en France et toute les sorties du territoire à destination ou en provenance d’un pays extérieur à l’espace européen (Union européenne, Andorre, Islande, Liechtenstein, Monaco, Norvège, Saint-Marin, Saint-Siège et Suisse) , sont interdites, sauf motif impérieux. Les déplacements en provenance et direction des territoires ultra-marins sont également soumis à ce même régime.Lire la suite

En quoi les variants du Covid changent-ils la donne ?

A la veille d’un possible reconfinement, la propagation en France de nouveaux variants du Covid-19 change la donne. Alors qu’elles continuent de se propager sur le territoire, ces mutations du virus pourraient entraîner « l’équivalent d’une deuxième pandémie ». A tout le moins elles devraient modifier les stratégies mises en place par l’exécutif. Etat des lieux.

Jusqu’ici, l’incidence des variants sur l’épidémie en France ne semblait pas peser trop lourdement sur sa propagation. Au 21 janvier au soir, le ministère des Solidarités et de la Santé ne mentionnait qu’un “plateau haut légèrement montant, à 19 000-19 500 cas positifs par jour en moyenne“. Reste que la situation sanitaire en France, est aujourd’hui de plus en plus préoccupante.  “C’est un moment inquiétant“, reconnaissait, lundi, la présidente du collège de la Haute autorité de santé, Dominique Le Guludec, sur France Inter. “Plus ce variant anglais arrivera sur une circulation du virus élevée, pires seront les conséquences », a t-elle alerté.Lire la suite

Variant anglais : “nous sommes dans une course contre la montre“, prévient Véran

Auditionné ce jeudi par par la Commission des lois du Sénat, le ministre de la Santé, n’a pas écarté l’hypothèse d’un troisième confinement, si la circulation du variant anglais du coronavirus augmentait “de façon sensible“ en France. « C’est une course contre la montre“, a alerté Olivier Véran. “C’est une question de semaines et même de jours“, a précisé le ministre.

Alors qu’il progresse en France selon une dynamique exponentielle, le variant anglais du coronavirus bouleverse toutes les prévisions, et fait aujourd’hui l’objet de toutes les attentions. “Nous traquons ce variant“, a assuré ce jeudi le ministre de la Santé, Olivier Véran, auditionné par les sénateurs sur le projet de loi de prolongation de l’état d’urgence sanitaire. “Tous les laboratoires sont mobilisés pour nous permettre d’avoir des indicateurs de suivi de ce variant anglais“, a  t-il ajouté. Lire la suite

Covid-19 : voici les attestations obligatoires à télécharger, pour circuler pendant le couvre-feu

Depuis ce samedi, 18 heures, le couvre-feu généralisé est entré en vigueur sur l’ensemble du territoire métropolitain français. Il n’est donc plus possible sortir de chez soi, sans une bonne raison, et sans être muni(e) de la bonne attestation. Voici les documents à présenter en cas de contrôle.

Pour tenter d’endiguer la propagation du coronavirus dont la moyenne fluctue depuis quelques jours autour de 20.000 cas par jour, le couvre-feu renforcé applicable jusqu’alors à 25 départements, est élargi à l’ensemble du territoire métropolitain. La mesure entre en vigueur ce samedi 16 janvier à partir de 18 heures et “pour au moins 15 jours », comme l’a indiqué le Premier ministre lors de sa conférence de presse du 14 janvier.Lire la suite

Extension du couvre-feu, contrôles aux frontières, protocole renforcé à l’école, vaccin… Les annonces du gouvernement

Entre un nombre de nouveaux cas toujours élevé et l’inquiétude suscitée par le variant anglais du virus, le gouvernement a annoncé ce jeudi une série de mesures pour tenter d’enrayer un possible rebond épidémique. Extension du couvre-feu à 18 heures à l’ensemble du territoire, mise en place d’un protocole renforcé dans les écoles, vaccin, mesures de soutien aux entreprises … Ce qu’il faut retenir des annonces de l’exécutif.

C’est une situation sanitaire “maîtrisée“, mais “fragile“, qu’a décrit Jean Castex aux côtés de six de ses ministres. Évoquant un plateau élevé avec une moyenne hebdomadaire qui fluctue autour de 16.000 contaminations par jour, le premier ministre a indiqué dans les premières minutes de sa conférence de presse : “Notre situation est maîtrisée par rapport à nos voisins européens, mais fragile car le virus circule toujours activement sur notre territoire“, alertant sur l’émergence de souches “plus contagieuses“ du virus. Lire la suite

Reconfinement, couvre-feu, fermeture des écoles : les pistes de l’exécutif

Face à la menace nouvelle du variant britannique du Covid-19 et l’effet rebond des fêtes sur le nombre de contaminations, l’hypothèse de restrictions sanitaires plus drastiques est dans toutes les têtes. Les options sur la table.

C’est d’ordinaire un scénario bien rodé où se rejoue chaque semaine la gestion de l’épidémie de Covid-19 face à des français inquiets. Après un conseil de défense sanitaire le mercredi, le gouvernement livre semaine après semaine le jeudi soir, ses derniers arbitrages sur les restrictions sanitaires. Mais cette fois un nouvel invité est venu contrarier l’équation : le variant britannique du Covid-19, réputé plus contagieux, dont on sait désormais qu’il circule sur le territoire français. “Une nouvelle épidémie dans l’épidémie« , comme l’évoque l’épidémiologiste Arnaud Fontanet.  Une menace prise “ très au sérieux“ par le ministre de la Santé, Olivier Véran.Lire la suite