Covid-19 : les pistes sur la table du conseil de défense sanitaire

Dans un contexte de forte reprise épidémique, le gouvernement fera des annonces ce mercredi, alors que se tient dans la matinée un conseil de défense sanitaire. Plusieurs pistes sont à l’étude, tandis que les contaminations repartent à la hausse. Parmi les enjeux de ce conseil, la dose de rappel du vaccin. Pour qui et quand ? L’exécutif devrait apporter des réponses à cette question.

La 5ème vague de l’épidémie, tant redoutée, “fait une progression fulgurante en France“,  a averti ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Jusqu’alors épargné, comparé à ses voisins européens, l’hexagone est lui aussi désormais dans le “coeur du cyclone“. Tous les signaux épidémiques sont au rouge. Selon les autorités sanitaires, dimanche 21 octobre, les cas positifs ont augmenté de 82% sur une semaine. 19 749 cas ont été recensés en 24 heures, contre 12 496 le dimanche précédent. Une telle hausse n’avait été enregistrée qu’une seule fois en juillet dernier.Lire la suite

Cinquième vague de Covid : quelles annonces peut-on attendre ce soir d’Emmanuel Macron ?

Quatre mois après sa dernière allocution, Emmanuel Macron va prendre la parole ce mardi 9 novembre, à 20 heures, depuis l’Élysée. Une prise de parole attendue axée sur la troisième dose du vaccin, mais aussi la relance économique et les réformes. A cinq mois de la présidentielle, cette adresse aux français est aussi l’occasion pour le locataire de l’Elysée, de se replacer au centre du jeu.

Il avait annonçait dès cet été qu’il le ferait. Après plusieurs mois de silence et alors qu’un doute subsiste sur l’ampleur de la cinquième vague de covid, Emmanuel Macron s’adressera aux Français ce soir à 20 heures, dans la foulée d’un Conseil de défense sanitaire dans la matinée. Une prise de parole qui  à cinq mois de la présidentielle, qui permettra au président d’amorcer la fin du quinquennat, mais aussi de ne pas laisser ses adversaires seuls en scène.Lire la suite

Passe sanitaire : ce que contient le nouveau projet de loi

Énième texte sur l’état d’urgence sanitaire, le projet de loi de “vigilance sanitaire“ est débattu à partir de ce mardi dans l’hémicycle. Après le durcissement des conditions de mise en œuvre du passe sanitaire adopté cet été, les députés vont se prononcer sur la prolongation du dispositif jusqu’au 31 juillet 2022. Mais pas seulement. Revue de détail des mesures inscrites dans le texte.

Face à une situation sanitaire encore incertaine, le gouvernement souhaite conserver sa “boîte à outils“, pour pouvoir réagir rapidement face à toute nouvelle dégradation de l’épidémie de Covid-19. C’est tout le sens du  projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, présenté le 13 juillet en Conseil des ministres et, examiné à partir de ce mardi, en première lecture, par les députés. Le texte notamment prolonge une nouvelle fois jusqu’au 31 juillet 2022, le régime de sortie de l’état d’urgence sanitaire et la possibilité de recourir au passe sanitaire. Lire la suite

Covid-19 : la campagne de rappel vaccinal est lancée

La campagne de rappel vaccinal pour les publics prioritaires est lancée. Après l’ouverture des premiers créneaux de rendez-vous lundi, débutent ce mercredi 1er septembre les injections d’une troisième dose de vaccin contre la Covid-19. Quelles sont les personnes concernées? Quelles modalités ? Où se faire vacciner? Tour d’horizon de la question.

Et de trois ? Alors que l’efficacité des vaccins anti-Covid chute face à la propagation du variant Delta, une troisième dose de vaccin s’est imposée comme une solution de repli pour une partie de la population. Dans une vidéo postée sur les réseaux sociaux, Emmanuel Macron en avait annoncé le principe le 5 août dernier, confirmant que l’exécutif se préparait à organiser une campagne de rappel vaccinal anti-Covid “à la rentrée“ pour “les plus fragiles et les plus âgés“.Lire la suite

Pass sanitaire, obligation vaccinale : ce qui va changer ce 9 août

Approuvée pour l’essentiel par le Conseil constitutionnel, la loi sanitaire va avoir un impact immédiat sur la vie des français. Dès ce lundi, de nouvelles règles vont être appliquées. Elles concernent à la fois le pass sanitaire, dont le périmètre est étendu à de nouveaux lieux et établissements publics, et l’obligation vaccinale imposée à terme à certaines professions. Tour d’horizon.

La décision était très attendue. Elle est tombée ce jeudi vers 16h30. Saisi par le gouvernement et plusieurs groupes parlementaires, le Conseil constitutionnel a validé l’essentiel des mesures de la loi relative à la gestion de la crise sanitaire, publiée au Journal officiel, ce vendredi 6 août. Soulagement du côté de l’exécutif. Cette décision “permettra le plein déploiement de la stratégie de lutte contre la Covid-19 présentée par le Président de la République le 12 juillet dernier“, s’est félicité le Premier ministre Jean Castex.Lire la suite

Entrée sur le territoire anglais : la France “blacklistée“

L’Angleterre a rouvert mercredi ses portes aux voyageurs américains et européens entièrement vaccinés, bientôt exemptés de quarantaine à leur arrivée sur le sol anglais. A une exception près : la France, qui passe de la liste “Amber“ à la liste “Amber plus“. Les touristes arrivant de France devront ainsi continuer à se soumettre à une quarantaine de dix jours. Explications.

Les voyageurs de l’Union européenne et des États-Unis, entièrement vaccinés contre le coronavirus, vont prochainement éviter la quarantaine à leur arrivée en Angleterre. Confirmant cette décision après des semaines de négociations, le secrétaire aux Transports, Grant Shapps, a déclaré mercredi 28 juillet : “Nous aidons à réunir les personnes vivant aux États-Unis et dans les pays européens, avec leur famille et leurs amis au Royaume-Uni“. “Ils pourront prochainement venir en Angleterre depuis un pays ambre sans avoir à se mettre en quarantaine,s’ils sont complètement vaccinés“.Lire la suite

Vote du projet de loi sanitaire : retour sur une folle nuit à l’Assemblée

Après une nuit marquée par d’âpres débats, les députés ont adopté au petit matin en première lecture, le projet de loi sanitaire qui prévoit notamment l’extension du controversé pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants. Amendements votés, passes d’armes : retour sur une “folle nuit“.

Au bout d’une nuit blanche, l’Assemblée nationale a voté vers 5h30 en première lecture, le projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire, par 117 voix pour et 86 voix contre. La balle est désormais entre les mains des sénateurs qui doivent examiner le texte à partir de ce vendredi, pour une adoption définitive en principe d’ici la fin du weekend.Lire la suite

Pass sanitaire, vaccination des soignants, isolement : ce que contient le projet de loi

Vaccination obligatoire pour les soignants, extension du pass sanitaire, isolement des personnes testées positives  : le projet de loi comportant les nouvelles mesures anti-Covid est débattu à partir de ce  par les parlementaires à partir de mardi. Mais que contient précisément ce texte affiné hier par le gouvernement suite à l’avis du Conseil d’Etat?

Une semaine après les annonces d’Emmanuel Macron sur les nouveaux outils de gestion de la crise sanitaire, l’avant-projet de loi qui doit en détailler l’application a été adopté lundi en Conseil des ministres, avant un examen au pas de charge dès aujourd’hui par le Parlement. Le Conseil d’Etat qui a rendu son avis lundi soir a validé le périmètre proposé dans l’avant-projet de loi, tout en retoquant purement et simplement l’élargissement du pass sanitaire aux grands centres commerciaux.Lire la suite

Pass sanitaire : CQFD

L’extension du pass sanitaire annoncée lundi par Emmanuel Macron, voire sa quasi généralisation début août, soulève nombre d’interrogations. Ses modalités d’application se précisent toutefois peu à peu, même si de nombreuses questions restent encore sans réponse. Adolescents, transports, terrasses, centre commerciaux… Ce que l’on sait déjà.

Il avait déclaré en avril qu’il ne serait “jamais un droit d’accès qui différencie les Français“ Pourtant, ce lundi 12 juillet, le président de la République Emmanuel Macron, a changé de cap, annonçant l’extension en deux temps, du pass sanitaire, à de nombreux lieux de la vie quotidienne. Quelques heures plus tard, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’est chargé de l’explication de texte. Puis au fil des heures, les différents ministres ont assuré le service après-vente des annonces présidentielles. Petit à petit, les modalités d’application de ce précieux sésame se précisent. Abécédaire des premiers éléments de réponse.Lire la suite

Un Pass sanitaire XXL

C’est sans doute l’une des mesures phares de l’allocution présidentielle. Lors de son adresse aux français ce lundi, Emmanuel Macron a annoncé la généralisation en deux temps du pass sanitaire aux lieux du quotidien et ce, dès l’âge de 12 ans. Une manière de mettre la pression sur les réfractaires à la vaccination.

Peu nombreux sont ceux qui l’avaient vu venir. Opérant un changement de braquet à 180 degrés, l’exécutif a donc décidé face à la pression du variant Delta, de généraliser le pass sanitaire aux lieux du quotidien. Par la voix d’Emmanuel Macron comme celle d’Olivier Véran, il s’était pourtant jusqu’alors opposé à ce que ce dernier devienne le sésame nécessaire pour “accéder aux lieux de vie de tous les jours.“ Dans une interview à la presse régionale le 28 avril dernier, le premier indiquait même qu’il ne serait “jamais un droit d’accès qui différencie les Français“, ajoutant qu’il “ne saurait être obligatoire“ dans les restaurants ou les cinémas. Lire la suite