Rappel vaccinal pour tous, durée de validité des tests, retour du masque en intérieur.. Ce qu’il faut retenir des annonces d’Olivier Véran

Rappel vaccinal élargi dès ce samedi à tous les adultes de plus de 18 ans, pass sanitaire invalide au bout de 7 mois à défaut de 3ème dose, durée des tests réduite à 24 heures, port du masque obligatoire partout à l’intérieur… Tour d’horizon des mesures de l’exécutif, dévoilées ce jeudi lors d’une conférence de presse par les ministres de la Santé et de l’Éducation nationale.

Quelle stratégie face à la 5ème vague ? Après avoir acté mercredi en Conseil de défense sanitaire, trois grandes orientations, le ministre de la Santé, Olivier Véran  a détaillé ce jeudi aux côtés de Jean Michel Blanquer, les mesures arrêtées par l’exécutif pour freiner la nouvelle vague épidémique.Lire la suite

Cinquième vague : les pistes envisagées par l’exécutif

Le ministre de la santé, Olivier Véran, présentera jeudi à la mi-journée lors d’une conférence de presse, de nouvelles mesures pour tenter d’endiguer la cinquième vague de l’épidémie de Covid-19. Les pistes envisagées par l’exécutif.

Dose de rappel de vaccin, port du masque, passe sanitaire… Le gouvernement engage la riposte contre une cinquième vague de covid, qualifiée désormais de “fulgurante“. “Le constat est sans appel : notre situation épidémique se dégrade très nettement. Il y a quelques jours, je parlais d’un début de vague fulgurante et cela se confirme avec un taux de reproduction du virus, qui est estimé aujourd’hui à 1,6 et qui devrait très probablement continuer à augmenter dans les prochains jours et les prochaines semaines“, a averti ce mercredi, Gabriel Attal à l’issue du Conseil des ministres. Lire la suite

Covid-19 : les pistes sur la table du conseil de défense sanitaire

Dans un contexte de forte reprise épidémique, le gouvernement fera des annonces ce mercredi, alors que se tient dans la matinée un conseil de défense sanitaire. Plusieurs pistes sont à l’étude, tandis que les contaminations repartent à la hausse. Parmi les enjeux de ce conseil, la dose de rappel du vaccin. Pour qui et quand ? L’exécutif devrait apporter des réponses à cette question.

La 5ème vague de l’épidémie, tant redoutée, “fait une progression fulgurante en France“,  a averti ce dimanche le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal. Jusqu’alors épargné, comparé à ses voisins européens, l’hexagone est lui aussi désormais dans le “coeur du cyclone“. Tous les signaux épidémiques sont au rouge. Selon les autorités sanitaires, dimanche 21 octobre, les cas positifs ont augmenté de 82% sur une semaine. 19 749 cas ont été recensés en 24 heures, contre 12 496 le dimanche précédent. Une telle hausse n’avait été enregistrée qu’une seule fois en juillet dernier.Lire la suite

État d’urgence sanitaire : le Sénat exclut tout “blanc seing“

Après un premier feu vert à l’Assemblée, le projet de loi de “vigilance sanitaire“, et sa mesure controversée de prolongation du passe sanitaire jusqu’au 31 juillet, est examinée par les sénateurs à partir de ce jeudi. Au Sénat où l’on qualifie les mesures souhaitées par le gouvernement, de “dérogations à nos libertés“, on ne compte pas donner un blanc seing à l’exécutif jusqu’à l’été.

Le “couac“ a été évité de justesse. A l’issue de deux jours de débats marqués par des passes d’armes et invectives dans l’hémicycle, les députés ont donné dans la nuit du mercredi 20 octobre, un premier feu vert au projet de loi “vigilance sanitaire“. A la clé, la possibilité controversée pour l’exécutif de recourir au passe sanitaire jusqu’au 31 juillet.Lire la suite

Passe sanitaire : ce que contient le nouveau projet de loi

Énième texte sur l’état d’urgence sanitaire, le projet de loi de “vigilance sanitaire“ est débattu à partir de ce mardi dans l’hémicycle. Après le durcissement des conditions de mise en œuvre du passe sanitaire adopté cet été, les députés vont se prononcer sur la prolongation du dispositif jusqu’au 31 juillet 2022. Mais pas seulement. Revue de détail des mesures inscrites dans le texte.

Face à une situation sanitaire encore incertaine, le gouvernement souhaite conserver sa “boîte à outils“, pour pouvoir réagir rapidement face à toute nouvelle dégradation de l’épidémie de Covid-19. C’est tout le sens du  projet de loi portant diverses dispositions de vigilance sanitaire, présenté le 13 juillet en Conseil des ministres et, examiné à partir de ce mardi, en première lecture, par les députés. Le texte notamment prolonge une nouvelle fois jusqu’au 31 juillet 2022, le régime de sortie de l’état d’urgence sanitaire et la possibilité de recourir au passe sanitaire. Lire la suite

Manifestations anti-pass sanitaire : à quoi s’attendre ce samedi ?

Pour la cinquième semaine consécutive, les opposants au pass sanitaire manifesteront dans toute la France ce samedi. Selon une note du renseignement territorial, deux cents cortèges sont prévus sur l’ensemble du territoire et les autorités s’attendent à un regain de la mobilisation.  A quoi s’attendre dans la capitale et en régions. Tour d’horizon.

La mobilisation ne faiblit pas. A quelques jours de l’entrée en vigueur du pass sanitaire, lundi 9 août, les opposants à la mesure ne semble pas prêts à rendre les armes. Pour le cinquième week-end consécutif, des manifestations contre ce laissez-passer sont prévues à Paris et dans toute la France ce samedi.Lire la suite

Vote du projet de loi sanitaire : retour sur une folle nuit à l’Assemblée

Après une nuit marquée par d’âpres débats, les députés ont adopté au petit matin en première lecture, le projet de loi sanitaire qui prévoit notamment l’extension du controversé pass sanitaire et l’obligation vaccinale pour les soignants. Amendements votés, passes d’armes : retour sur une “folle nuit“.

Au bout d’une nuit blanche, l’Assemblée nationale a voté vers 5h30 en première lecture, le projet de loi sur la gestion de la crise sanitaire, par 117 voix pour et 86 voix contre. La balle est désormais entre les mains des sénateurs qui doivent examiner le texte à partir de ce vendredi, pour une adoption définitive en principe d’ici la fin du weekend.Lire la suite

Pass sanitaire, vaccination des soignants, isolement : ce que contient le projet de loi

Vaccination obligatoire pour les soignants, extension du pass sanitaire, isolement des personnes testées positives  : le projet de loi comportant les nouvelles mesures anti-Covid est débattu à partir de ce  par les parlementaires à partir de mardi. Mais que contient précisément ce texte affiné hier par le gouvernement suite à l’avis du Conseil d’Etat?

Une semaine après les annonces d’Emmanuel Macron sur les nouveaux outils de gestion de la crise sanitaire, l’avant-projet de loi qui doit en détailler l’application a été adopté lundi en Conseil des ministres, avant un examen au pas de charge dès aujourd’hui par le Parlement. Le Conseil d’Etat qui a rendu son avis lundi soir a validé le périmètre proposé dans l’avant-projet de loi, tout en retoquant purement et simplement l’élargissement du pass sanitaire aux grands centres commerciaux.Lire la suite

Pass sanitaire : CQFD

L’extension du pass sanitaire annoncée lundi par Emmanuel Macron, voire sa quasi généralisation début août, soulève nombre d’interrogations. Ses modalités d’application se précisent toutefois peu à peu, même si de nombreuses questions restent encore sans réponse. Adolescents, transports, terrasses, centre commerciaux… Ce que l’on sait déjà.

Il avait déclaré en avril qu’il ne serait “jamais un droit d’accès qui différencie les Français“ Pourtant, ce lundi 12 juillet, le président de la République Emmanuel Macron, a changé de cap, annonçant l’extension en deux temps, du pass sanitaire, à de nombreux lieux de la vie quotidienne. Quelques heures plus tard, le porte-parole du gouvernement, Gabriel Attal, s’est chargé de l’explication de texte. Puis au fil des heures, les différents ministres ont assuré le service après-vente des annonces présidentielles. Petit à petit, les modalités d’application de ce précieux sésame se précisent. Abécédaire des premiers éléments de réponse.Lire la suite

Un Pass sanitaire XXL

C’est sans doute l’une des mesures phares de l’allocution présidentielle. Lors de son adresse aux français ce lundi, Emmanuel Macron a annoncé la généralisation en deux temps du pass sanitaire aux lieux du quotidien et ce, dès l’âge de 12 ans. Une manière de mettre la pression sur les réfractaires à la vaccination.

Peu nombreux sont ceux qui l’avaient vu venir. Opérant un changement de braquet à 180 degrés, l’exécutif a donc décidé face à la pression du variant Delta, de généraliser le pass sanitaire aux lieux du quotidien. Par la voix d’Emmanuel Macron comme celle d’Olivier Véran, il s’était pourtant jusqu’alors opposé à ce que ce dernier devienne le sésame nécessaire pour “accéder aux lieux de vie de tous les jours.“ Dans une interview à la presse régionale le 28 avril dernier, le premier indiquait même qu’il ne serait “jamais un droit d’accès qui différencie les Français“, ajoutant qu’il “ne saurait être obligatoire“ dans les restaurants ou les cinémas. Lire la suite