Réforme des retraites : une semaine décisive

Face à la pression de la rue, le président de la République et le Premier ministre accélèrent le rythme. Tout au long de la semaine, se succéderont des échéances cruciales, marquées mercredi 11 décembre par la présentation de l’intégralité du projet de réforme des retraites par Edouard Philippe. Le calendrier d’une semaine décisive.

Le calendrier vient de se resserrer. Mis sous pression par le mouvement social interprofessionnel du jeudi 5 décembre qui a mobilisé 806.000 personnes en France, le gouvernement accélère le « tempo ». Tout au long de la semaine, vont se succéder des rendez-vous décisifs, avant la présentation ce mercredi par le Premier ministre, de l’intégralité du projet du gouvernement visant à mettre en place un système universel en lieu et place des 42 régimes de retraite. Lire la suite

Manifestations du 5 décembre : une mobilisation qui s’annonce très forte

 

Grève massive et manifestations monstres : voici le programme de ce jeudi 5 décembre. Des cortèges défileront un peu partout en France. A Paris, où les gilets jaunes ont appelé à rejoindre la mobilisation de l’intersyndicale, la préfecture de police a annoncé un dispositif renforcé de sécurité. Quelques 6000 policiers et gendarmes déployés, une interdiction de rassemblement dans plusieurs secteurs de la capitale, et une obligation de fermeture pour tous les commerces, débits de boissons et restaurants situés sur le parcours de la manifestation.  

De nombreuses actions sont prévus le 5 décembre contre la réforme des retraites du gouvernement. Le ministre de l’Intérieur, Christophe Castaner a annoncé mardi matin que quelques « 245 rassemblements et manifestations avaient été déclarés dans toute la France » pour la journée de mobilisation de jeudi. Selon une note du renseignement territorial, les autorités s’attendent à une mobilisation de 270 000 personnes en France et un cortège parisien regroupant de 15 000 à 25 000 manifestants.Lire la suite

Grève du 5 décembre : les prévisions de trafic

Comme annoncé par les syndicats, la journée de grève du 5 décembre, sera bien un « jeudi noir ». Lors d’un point presse ce 3 décembre, la SNCF annonce un trafic quasi nul, avec 90% des trains annulés le 5 décembre. Guère mieux à la RATP qui prévoit la fermeture à Paris de 11 lignes de métro et un trafic partiel pour les RER et nul pour la ligne D. Côté aérien, environ 20% des vols seront annulés selon la Direction générale de l’aviation civile (DGAC). Métros, RER, bus, TGV, intercités… Le détail des prévisions.

SNCF : 90 % des trains annulés

Lors d’un point presse qui s’est tenu ce mardi, la SNCF a fait le point sur le trafic prévu ce jeudi. 90 % des trains sont annulés, et globalement 10 % des trains circuleront dans l’Hexagone. La direction de la communication de la SNCF précise que des disparités s’observeront suivant les territoires.Lire la suite

Violences conjugales : les annonces du gouvernement à l’issue du « Grenelle »

 

Après plus de deux mois et demi de consultation, le Premier ministre a présenté ce matin une série de mesures destinées à répondre au fléau des violences conjugales. Certaines pourront prendre effet immédiatement, quand d’autres nécessitent encore une inscription dans la loi. Levée partielle du secret médical, suspension de l’autorité parentale des pères violents, formations des enseignants à l’égalité… Zoom sur les principales annonces du gouvernement.

Aux côtés de plusieurs ministres et de la secrétaire d’Etat chargée de l’Egalité entre les femmes et les hommes, Marlène Schiappa, le Premier ministre a clos, ce lundi, le « Grenelle contre les violences conjugales » lancé 3 septembre dernier. Plusieurs des mesures annoncées avaient déjà été dévoilées par le gouvernement au cours des dernières semaines. Édouard Philippe a ainsi confirmé la mise en place du bracelet anti-rapprochement pour le conjoint ou ex-conjoint violent dès 2020, la possibilité de joindre le 3919 24h/24 et 7j/7, la création de 1000 places d’hébergement d’urgence pour les femmes victimes de violences ou encore la diffusion, dès ce lundi, d’une grille d’évaluation du danger composée de 23 questions dans tous les commissariats et gendarmeries. Le chef du gouvernement a par ailleurs dévoilé de nouvelles mesures.Lire la suite

Brexit : les députés britanniques compromettent une sortie de l’UE le 31 octobre

A moins de dix jours de la sortie de l’Union Européenne, Boris Johnson a tenté ce mardi d’opérer une percée sur le front du Brexit en lançant les travaux sur l’adoption du WAB, qui transcrit en droit britannique l’accord de divorce conclu avec Bruxelles. La séance était l’occasion pour les parlementaires britanniques de voter sur ce texte ainsi que sur le calendrier de mise en oeuvre proposé par le Premier ministre. Ce qu’il faut savoir. 

Le Parlement britanniques ayant refusé de se prononcer sur l’accord de Brexit arraché à Bruxelles dans son ensemble, Boris Johnson avait choisi de contourner l’obstacle en leur soumettant le Withdrawal Agreement Bill (WAB), qui transcrit en droit britannique l’accord de divorce conclu avec Bruxelles.  C’est une première étape capitale franchie. Les Parlementaires britanniques ont soutenu le texte par 329 pour et 299 contre, soit une confortable majorité.Lire la suite

Brexit : Londres et l’UE parviennent à un accord

A quelques heures de l’ouverture d’un sommet des vingt-sept , Londres et Bruxelles annoncent être parvenus à un accord sur le Brexit, alors que planait encore hier soir l’ombre d’un échec des négociations. Le Conseil européen a approuvé ce texte, qui doit maintenant être soumis aux parlementaires britanniques, pour ratification.  Et là, rien n’est encore gagné. Outre-Manche, des voix s’élèvent déjà contre l’accord conclu entre l’exécutif britannique et l’Union européenne.

Après d’âpres négociations, le président de la Commission européenne Jean-Claude Juncker, a annoncé, jeudi 17 octobre dans la matinée, qu’un accord sur le Brexit avait été conclu entre l’Union Européenne (UE) et le Royaume-Uni. Une annonce confirmée dans la foulée par le Premier ministre, Boris Johnson : « Nous avons trouvé un très bon nouvel accord« , a indiqué sur Twitter le chef du gouvernement britannique, qui a ajouté : « Le Parlement doit maintenant organiser le Brexit samedi afin que nous puissions passer à d’autres priorités telles que le coût de la vie, le système de santé, les crimes violents et notre environnement. »

Lire la suite

« Jacques Chirac par ses mots »

A leur arrivée aux Invalides, les visiteurs venus rendre hommage à Jacques Chirac, se sont vus distribuer un livret intitulé « Jacques Chirac par ses mots« , comprenant des extraits de ses discours et de poésie aimés par l’ancien président.

 

Lire la suite

Brexit : « la folle journée »

L’interminable feuilleton du Brexit n’en finit plus de rebondir. Riches en surprises, la journée de lundi a vu se succéder de nouvelles scènes jusque tard dans la nuit. Elles complexifient encore un peu plus la sortie des britanniques de l’Union européenne et signent l’échec définitif du Premier ministre, Boris Johnson. Les cinq « breaking news » de cette folle journée.

Lors d’une dernière session chaotique menée jusqu’au bout de la nuit, les députés britanniques ont ajouté de nouvelles scènes qui resteront dans  les annales politiques du Royaume-Uni.

Lire la suite

Municipales 2020 : les modalités du scrutin sont fixées

Présenté en conseil des ministres le 4 juillet dernier, le décret convoquant les électeurs pour les Municipales est paru au Journal Officiel  ce jeudi 5 septembre. Ce texte fixe sur un plan général les modalités du scrutin de mars 2020 en France, notamment  la date du renouvellement des conseillers municipaux et communautaires, des conseillers de Paris et des conseillers métropolitains de Lyon. Explications

Les électeurs français sont convoqués le 15 mars 2020 pour le renouvellement des conseils municipaux et du conseil de Paris ainsi que pour l’élection des conseillers communautaires. Dans les communes où un second tour est nécessaire, ce dernier sera organisé le 22 mars 2020. C’est la première information apportée par le décret du 4 septembre publié ce matin au Journal Officiel (JO).

Lire la suite

Italie : le président italien charge Giuseppe Conte de former un gouvernement

Le président italien, Sergio Mattarella, a chargé, jeudi 29 août, Giuseppe Conte, démissionnaire depuis l’éclatement de la coalition avec le M5S, de former un nouveau gouvernement de coalition entre le Mouvement 5 Etoiles et le Parti démocrate, a annoncé jeudi 29 août la présidence.

Le Mouvement 5 Etoiles (M5S, antisystème) et le Parti démocrate avaient annoncé mercredi un accord en vue de former un nouveau gouvernement de coalition en Italie, avec l’objectif d’éviter des élections anticipées à l’automne. Après plusieurs journées de tractations, le M5S a obtenu du Parti démocrate qu’il accepte de reconduire Giuseppe Conte à la tête de l’exécutif. L’ex Premier ministre avait démissionné le 20 août dernier à la suite de l’éclatement de la coalition formée depuis juin 2018 par le M5S et la Ligue d’extrême droite de Matteo Salvini.

Lire la suite